Arènes de Nîmes, opéra de Médee avec Fanny Ardant (2004) ©Getty - Sébastien DUFOUR-Gamma-Rapho
Arènes de Nîmes, opéra de Médee avec Fanny Ardant (2004) ©Getty - Sébastien DUFOUR-Gamma-Rapho
Arènes de Nîmes, opéra de Médee avec Fanny Ardant (2004) ©Getty - Sébastien DUFOUR-Gamma-Rapho
Publicité
Résumé

Étudiante à Sciences Po à Aix-en-Provence puis aux Affaires étrangères à Londres, la jeune femme craque, abandonne ses études et quitte Londres pour Paris où elle s'inscrit à un cours de théâtre. Le succès ne vient pas tout de suite...

avec :

Fanny Ardant.

En savoir plus

Rediffusion du 25 octobre 2016

Une enfance heureuse quoique solitaire aux marches du palais monégasque où son père, officier de cavalerie, travaille au service du prince Rainier.

Publicité

Amoureuse du Verbe – qui parfois se fait chair –, la jeune fille ne rêve que d’une chose : monter un jour sur scène, y proférer ces mots qui la touchent, comme elle le faisait déjà, adolescente, debout sur le lit de sa sœur, lui déclamant du Claudel au beau milieu de la nuit... 

L'amour qui rend fou. C'est cette possibilité de naître à soi. Fanny Ardant

Mais dans un premier temps, La Bête restera tapie dans l’ombre de la jungle. Tout en poursuivant ses études à Londres, Fanny Ardant travaille la nuit à l’administration du Club Playboy où elle peut observer à l’envi les bunny girls qui se faufilent entre les tables, dansent, rient, chantent parfois. Et elle les envie. Et c’est le point de non-retour, la rupture, dernière marche avant le merveilleux chaos : ce sera le théâtre.

Cette volonté d'être sans entrave, d'être libre, c'est déjà une emprise alors que l'acceptation c'est là où l'on peut expérimenter sa liberté. (...) Même dans la servitude il y a quelque chose de soi qu'on ne perdra pas. Fanny Ardant

Une série d'entretiens produite par Philippe Bresson. Réalisation : Rafik Zenine. Prise de son : Martin Guénard. Attachées de production Claire Poinsignon et Daphné Abgrall.

Filmographie sélective

  • 1981 : La Femme d'à côté de François Truffaut 
  • 1982 : La vie est un roman d’Alain Resnais 
  • 1982 : Vivement dimanche ! de François Truffaut d'après Charles Williams
  • 1983 : Benvenuta d’André Delvaux 
  • 1984 : L'Amour à mort d’Alain Resnais
  • 1986 : Mélo d’Alain Resnais 
  • 1987 : La Famille d’Ettore Scola 
  • 1988 : Trois sœurs de Margarethe von Trotta d'après Anton Tchekhov
  • 1996 : Pédale douce de Gabriel Aghion 
  • 1996 : Ridicule de Patrice Leconte
  • 1998 : Le Dîner (La cena) d’Ettore Scola
  • 1999 : La Débandade de Claude Berri
  • 2001 : Callas Forever de Franco Zeffirelli
  • 2007 : Il divo de Paolo Sorrrentino
  • 2009 : Cendres et sang de Fanny Ardant
  • 2013 : Les Beaux Jours de Marion Vernoux
  • 2019 : La Belle Epoque de Nicolas Bedos
Références

L'équipe

Philippe Bresson
Production
Claire Poinsignon
Collaboration
Béline Dolat
Coordination