Jacques Vendroux - 2016
Jacques Vendroux - 2016 ©Radio France - Christophe Abramowitz
Jacques Vendroux - 2016 ©Radio France - Christophe Abramowitz
Jacques Vendroux - 2016 ©Radio France - Christophe Abramowitz
Publicité

Comment un petit gamin de Calais, turbulent et passionné de football, est-il devenu l’une des voix les plus célèbres de la radio ? Alors qu’il commente en Russie sa onzième coupe du Monde, Jacques Vendroux revient cette semaine sur ces cinquante-deux ans de vie professionnelle.

Avec

En 2018, Jacques Vendroux couvre pour Radio France sa 11e coupe du monde. 1966 en Angleterre, avec son idole Gordon Banks, 1986 au Mexique au milieu de ses amis Giresse et Platini, 1998 et l’aventure de l’éphémère « Radio France 98 », il raconte aujourd’hui quelques-uns de ses plus beaux  souvenirs.

Sa première coupe du monde, c’est celle de Suède en 1958, au cours de laquelle le monde découvrit Pelé. Jacques Vendroux se souvient des matchs regardés avec son grand-père, de sa passion pour Fontaine, Kopa, Piantoni, et cette fantastique équipe de France. 

Publicité

En 1966, il part assister son idole et désormais collègue Thierry Roland, en Angleterre. La première d’une longue série de coupes du monde vécues de manière professionnelle. Celle de 1986 au Mexique, pendant laquelle il côtoie de très près l’équipe de France, est l’occasion de parler de l’évolution du métier de journaliste sportif. Celle de 1998, bien sûr, qui vit la France triompher.

Pour Jacques Vendroux, aucun doute, la France est bel et bien un pays de football. Et cette année en Russie, il voit la France aller « au bout »…

Liens

Jacques Vendroux sur France Bleu

L'application France Bleu Football présentée par Jacques Vendroux.

Variétés Club de France - Le site

Autoportrait pour Les Cahiers du football.

Une journée avec l’infatigable Jacques Vendroux, reportage du Monde (Juillet 2016).

Film en l’honneur de Jacques Vendroux, le manager du Variétés Club de France, à l’occasion de ses 70 ans le 1er mars 2018.

L'équipe

Claire Poinsignon
Coordination
Annelise Signoret
Collaboration
Anne Perez
Réalisation