Henri Loyrette curator de l'exposition 'Yan Pei-Ming face à Courbet' aux côtés du Président Emmanuel Macron et de Yan Pei-Ming, au Musée Courbet à Ornans, 2019
Henri Loyrette curator de l'exposition 'Yan Pei-Ming face à Courbet' aux côtés du Président Emmanuel Macron et de Yan Pei-Ming, au Musée Courbet à Ornans, 2019 ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Henri Loyrette curator de l'exposition 'Yan Pei-Ming face à Courbet' aux côtés du Président Emmanuel Macron et de Yan Pei-Ming, au Musée Courbet à Ornans, 2019 ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Henri Loyrette curator de l'exposition 'Yan Pei-Ming face à Courbet' aux côtés du Président Emmanuel Macron et de Yan Pei-Ming, au Musée Courbet à Ornans, 2019 ©AFP - SEBASTIEN BOZON
Publicité

Animé par une curiosité incessante et joyeuse, et par le goût qu’il éprouve pour certains artistes depuis ses premières années, Henri Loyrette poursuit aujourd’hui des engagements auprès de diverses institutions.

Après avoir quitté le Louvre, Henri Loyrette s’engage dans différentes institutions. Il prend d’abord la tête de l’Admical, en partie par fidélité à Jacques Rigaud qui l’avait créée. Violoniste à ses heures, il a toujours accordé une très grande place à la musique, et préside aujourd’hui l’ Ensemble Intercontemporain fondé par son ami Pierre Boulez. Il est le conseiller pour les musées de l’Aga Khan, et préside également la Cité Internationale des Arts au sein de laquelle il est très impliqué. "La Cité Internationale des Arts est un acteur diplomatique qui participe au rayonnement de Paris et de la France. C'est aussi la notion de France-terre d'accueil car la Cité accueille beaucoup d'artistes réfugiés du monde entier" commente-t-il.

Mais c’est surtout la recherche qui le porte, les travaux qu’il mène depuis toujours autour de l’œuvre de Degas, et des primitivismes. Il poursuit aussi son dialogue avec les artistes contemporains, au fil de ses visites des galeries, et des grandes expositions qu’il assure, comme « Icones » à la Fondation Boghossian, ou la grande exposition de Yan Pei Ming au Palais des Papes d’Avignon.

Publicité

Une série d’entretiens proposée par Anaël Pigeat. Réalisation : Luc-Jean Reynaud. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Stéphane Beaufils. Coordination : Sandrine Treiner.

Bibliographie