Portrait de Jean-Paul Cluzel, président de Radio France, en 2008
Portrait de Jean-Paul Cluzel, président de Radio France, en 2008 ©Getty - Franck CRUSIAUX-Gamma-Rapho
Portrait de Jean-Paul Cluzel, président de Radio France, en 2008 ©Getty - Franck CRUSIAUX-Gamma-Rapho
Portrait de Jean-Paul Cluzel, président de Radio France, en 2008 ©Getty - Franck CRUSIAUX-Gamma-Rapho
Publicité

Dans ce quatrième épisode, Jean-Paul Cluzel évoque un aspect plus personnel de sa vie, il s'agit de son militantisme pour la cause gay. Militant gay de la première heure, un statut atypique et assumé qui s’avérera être un atout professionnel.

Avec
  • Jean-Paul Cluzel Chargé de cours à Sciences-Po, président du Conseil d’administration de l'Institut pour le financement du cinéma et des industries culturelles (IFCIC),

Jean-Paul Cluzel est à la fois l'incarnation idéale de l’énarque et une exception. De sa jeunesse en banlieue populaire à la tête de l'Opéra de Paris, Radio France ou la Réunion des Musées Nationaux : itinéraire d'un enfant de la République. 

Militant gay de la première heure, un statut atypique et assumé qui s’avérera être un atout professionnel. Si Jean-Paul Cluzel a obtenu le poste de l’Opéra de Paris, il l’assure, c’est parce que sa « sensibilité » en faisait le candidat idéal pour diriger cet établissement consacré à la danse et au chant lyrique. 

Publicité

On parle souvent des garçons sensibles pour parler des hommes gays mais je crois que plus qu'une sensibilité culturelle, cela nous donne une sensibilité sociale, une ouverture sur les autres.

De sa sortie de l’ENA à aujourd’hui, il a toujours assumé le caractère exemplaire de son parcours personnel. Guider et montrer l’exemple pour lutter contre l’homophobie.  

La Marais tel qu'il est apparu à partir des années 80, était un quartier dont les homosexuels avaient  besoin. Ailleurs il était impossible qu'on se retrouve, qu'on puisse se tenir la main, qu'on puisse s'embrasser, des choses qui sont naturelles aux hétérosexuels. (...)  C'était un moyen de se protéger collectivement.

Une série produite par Béline Dolat, réalisée par Vincent Decque. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Arthur Dumond.

Jean-Paul Cluzel aux côtés des performeurs allemands Adèle et Eva, lors de la Biennale de Venise 2013
Jean-Paul Cluzel aux côtés des performeurs allemands Adèle et Eva, lors de la Biennale de Venise 2013
- Archives personnelles de Jean-Paul Cluzel

Pour aller plus loin

L'équipe

Béline Dolat
Béline Dolat
Béline Dolat
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination