Lalie, René, Pierre et Guy Frydman - Archives privées René Frydman
Lalie, René, Pierre et Guy Frydman - Archives privées René Frydman
Lalie, René, Pierre et Guy Frydman - Archives privées René Frydman
Publicité
Résumé

Des parents juifs, polonais et en exil. Une naissance dans le plus grand des secrets. Sous occupation allemande, dans un petit village près de Pau, René Frydman naît et grandira pourtant heureux et épanoui auprès d’une famille aimante, et d’une mère qui le placera dans la voie de la médecine.

avec :

René Frydman (médecin spécialiste de la reproduction et du développement de l’assistance médicale à la procréation en France, producteur à France Culture de Matières à penser, auteur de « Intimité en danger » (PUF, 2019).).

En savoir plus

René est celui qui est Re-né, c’est-à-dire, celui qui est né deux fois. Dans quelle mesure ce prénom a pu influencer ses choix, sa manière d’aborder l’existence ? Quoiqu’il en soit, pour un médecin des naissances, la sienne a lourdement été teintée par ce qu’on pourrait nommer la non-existence.

D’origine juive polonaise, ses parents s’exilent et se réfugient en France en 1941. Après un dur périple, ils débarquent avec son grand frère Guy dans le petit village de Soumoulou, près de Pau, où René naît deux ans plus tard, le 3 novembre 1943. Cette naissance se fera dans le plus grand secret, cachée, grâce à la protection d’une famille du village, avec qui René garde encore des liens forts.

Publicité

A la libération, la famille regagne Paris, où les parents y tenaient auparavant un atelier de tricot. René grandit et profite des joies de la capitale, aux côtés de son frère. Sous l’injonction maternelle, il s’oriente vers la médecine, entre à l’Université de Paris. Arrivé à l’internat, il ne se tourne pourtant pas immédiatement vers la gynécologie obstétrique, mais se spécialise en traumatologie et en orthopédie. Une voie cohérente, pour l’étudiant communiste engagé, qui désirait partir soigner les peuples meurtris par la guerre dans le monde.

Générique

Une série d'entretiens produite par Céline Loozen. Réalisation : Guillaume Baldy. Attachée de production : Daphné Abgrall. Prise de son : Julien Calvas. Coordination : Sandrine Treiner.

Pour aller plus loin

Sauvés de l'horreur. Par Jean-Jacques Nicomette, Sud-Ouest, le 24 octobre 2011.

René Frydman sur le site de Anonymes, Justes et Persécutés durant la période Nazie dans les communes de France (AJPN)

Soumoulou : des Justes parmi les nations. La République des Pyrénées, le 22 octobre 2011.

René Frydman raconte l'histoire de la naissance. ARTE, le 12 juin 2021.

Bibliographie sélective

L'irrésistible désir de naissance (Ed. PUF, 1986).

Dieu, la médecine et l'embryon (Ed. Odile Jacob, 1999).

Lettre à une mère (Ed. L'Iconoclaste, 2008).

Recherche bonheur désespérément (Ed. PUF, 2010).

Convictions, 30 ans de combat pour l'assistance médicale à la procréation (Ed. Bayard, 2011).

Une histoire de la naissance (Ed. Grasset-France Culture, 2021).

Le dictionnaire de ma vie , avec Maryvonne Ollivry (Ed. Kero, 2022).

Références

L'équipe

Céline Loozen
Production
Daphné Abgrall
Collaboration
Sandrine Treiner
Coordination