Roland Petit et Renée "Zizi" Jeanmaire dans "Carmen" des Ballets de Paris en 1949.
Roland Petit et Renée "Zizi" Jeanmaire dans "Carmen" des Ballets de Paris en 1949.
Roland Petit et Renée "Zizi" Jeanmaire dans "Carmen" des Ballets de Paris en 1949. ©Getty - Bettmann
Roland Petit et Renée "Zizi" Jeanmaire dans "Carmen" des Ballets de Paris en 1949. ©Getty - Bettmann
Roland Petit et Renée "Zizi" Jeanmaire dans "Carmen" des Ballets de Paris en 1949. ©Getty - Bettmann
Publicité
Résumé

Premier volet d'"A voix nue" avec Renée "Zizi" Jeanmaire. A 86 ans, elle raconte sa vocation de danseuse, ses débuts à l'Opéra de Paris qu'elle quitte en 1944 pour plus de liberté. Elle parle de son admiration depuis toujours pour Roland Petit qui la remarque en 1949 et lui offre le rôle de Carmen.

avec :

Zizi Jeanmaire (Danseuse de ballet et actrice (1924-2020)).

En savoir plus

Dans ce premier volet d' "A voix nue", la danseuse Zizi Jeanmaire, qui s'appelait encore de son vrai prénom Renée, raconte ses débuts à l'école de danse de l'Opéra de Paris à l'âge de neuf ans, où elle arrive "le même jour, à la même heure avec Roland". Elle se souvient de sa vocation après avoir vu un ballet à l'Opéra Garnier. Complice de Roland Petit, très tôt attiré par la chorégraphie, elle avait "une admiration profonde pour lui" et n'avait "qu'une envie, c'était de le séduire", confie-t-elle. Dans les cours qu'elle suivait, notamment avec les maîtres des ballets russes, elle était à la recherche de la beauté du geste qui se rapproche selon elle de la vérité. 

En 1944, chacun décide de quitter l'Opéra : "Si on veut partir de l'Opéra, il faut partir très tôt sinon on n'en part jamais, en tout cas à cette époque-là." Elle suit plus tard Roland Petit et ses Ballets de Paris. Une tournée l'emmène en Allemagne en 1947, "c'était terrible, j'ai vu un pays entier rasé", se souvient-elle. Et puis ce fut le ballet "Carmen" chorégraphié par Roland Petit en 1949.

Publicité

Nous avons commencé la préparation [de Carmen] avec les costumes et un jour Roland est arrivé à la répétition et m'a dit : "J'en ai assez de te voir avec tes boucles, les cheveux longs. Je veux une Carmen androgyne, je vais te faire couper les cheveux." J'étais ravie ! Enfin il s'occupait de moi ! J'avais envie que ça m'arrive à moi, j'étais complètement sous le charme.

Elle dit s'être trouvée "très bien" les cheveux coupés et le ballet de Carmen lui a révélé sa "puissance de charme" et de "dramaturgie" qu'elle pouvait enfin donner sur scène, "ce qu'[elle] n'avait jamais fait" auparavant. "Ça a été une période d'euphorie totale". Elle su trouver sa "personnalité", sa "vérité" grâce à "Carmen" et grâce à Roland Petit.

  • "A voix nue"
  • Première diffusion le 24/05/2010
  • Producteur : Martin Pénet
  • Réalisation : Viviane Noël
  • Indexation web : Odile Dereuddre, de la Documentation de Radio France
Références

L'équipe

Jean Lebrun
Production
Claire Poinsignon
Collaboration