Vue des oeuvres "Cendrier" (2016) et "Cannibalisation d'une goutte d'eau" (2010 - 2021)
Vue des oeuvres "Cendrier" (2016) et "Cannibalisation d'une goutte d'eau" (2010 - 2021) - Simon Nicaise / FRAC Normandie
Vue des oeuvres "Cendrier" (2016) et "Cannibalisation d'une goutte d'eau" (2010 - 2021) - Simon Nicaise / FRAC Normandie
Vue des oeuvres "Cendrier" (2016) et "Cannibalisation d'une goutte d'eau" (2010 - 2021) - Simon Nicaise / FRAC Normandie
Publicité

L'artiste présente ses sculptures au FRAC Normandie, des objets - parmi les plus prosaïques - questionnés, revisités ou désamorcés...

"Art Thérapie", l'exposition monographique de Simon Nicaise, est à découvrir au FRAC Normandie, à Rouen, jusqu'au 6 mars. Une visite virtuelle est également possible en cliquant ici

"Art Thérapie" (2021)
"Art Thérapie" (2021)
- Simon Nicaise / FRAC Normandie

Le Frac Normandie ouvre ses portes à l’artiste rouennais Simon Nicaise dont l’exposition déroule dix ans d’une pratique sculpturale incisive et audacieuse sous le titre déroutant « Art Thérapie ». Une plaque professionnelle appliquée sur le mur extérieur du Frac laisse ainsi penser à une reconversion de l’institution où un certain Simon Nicaise aurait installé son cabinet… Ce premier décalage suscite autant la curiosité qu’il suggère une mise en condition du visiteur pour questionner ses représentations.

Publicité
Vue des oeuvres "Touret" (2016) et "Gisant" (2012)
Vue des oeuvres "Touret" (2016) et "Gisant" (2012)
- Simon Nicaise / FRAC Normandie

Mêlant éléments biographiques et références aux figures tutélaires de l’art récent, Simon Nicaise opère par glissements, écarts et ruptures autant pour s’émanciper que pour questionner le passage de l’objet à l’oeuvre d’art et ainsi le statut d’artiste. Il revisite et désamorce des objets parmi les plus prosaïques de l’atelier – comme le trousseau de clefs ou le compas – et élève en sculpture rebuts et denrées périssables tels les mégots, canettes de bières et cacahuètes.

Acide et mélancolique, léger et sérieux, son travail se maintient en équilibre sur ces jeux contraires, entre neiges éternelles et cires fondues. Par une mise en espace audacieuse, au parcours rythmé par des oeuvres évolutives, Simon Nicaise bouleverse les codes de la rétrospective. Il oppose à la fixité de ce qui a été la temporalité d’oeuvres animées, le travail en cours, la sinuosité de la recherche. Moins thérapeute qu’alchimiste, Simon Nicaise propose une oeuvre éruptive et corrosive.

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Anouk Minaudier
Collaboration
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Collaboration
Marie Sorbier
Marie Sorbier
Marie Sorbier
Production déléguée
Boris Pineau
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation