Robert Combas dans son atelier
Robert Combas dans son atelier - Geneviève Combas
Robert Combas dans son atelier - Geneviève Combas
Robert Combas dans son atelier - Geneviève Combas
Publicité

Dans son exposition « Robert Combas chante Sète et Georges Brassens » jusqu’au 31 décembre au Musée Paul Valéry à Sète, l'artiste phare du mouvement de la Figuration Libre interprète Georges Brassens en peinture.

Avec

Comme chaque soir, nous quittons notre studio, nous quittons Paris, pour prendre des nouvelles d’artistes présentant leur travail en région ou à l’étranger…
Aujourd’hui en compagnie du plasticien Robert Combas, à l’occasion de son exposition « Robert Combas chante Sète et Georges Brassens » qui se tient depuis le 8 octobre et jusqu’au 31 décembre au Musée Paul Valéry à Sète.

Artiste libertaire, Robert Combas est un des initiateurs avec Hervé Di Rosa du mouvement de la figuration libre à l’aube des années 1980. Chez lui, la peinture puise dans de nombreuses sources, sans hiérarchie : rock, art populaire art naïf, art brut, peinture classique et religieuse, images populaires, arts venus d’ailleurs, livres d’histoire, magazines illustrés de l’enfance. C'est aujourd'hui du côté de la musique populaire qu'il s'aventure, et plus précisément de Georges Brassens à l'occasion du centenaire du chanteur que célèbre le Musée Paul Valéry. Une synthèse entre peinture et musique dont Robert Combas est familier, après l'avoir exploré avec le groupe des Démodés, puis aujourd’hui avec Les Sans pattes.

Publicité
Les amoureux des bancs publics
Les amoureux des bancs publics
- Robert Combas

Présentation de l'exposition :

L’exposition réunit une sélection d’œuvres peintes pour un premier hommage à Georges Brassens rendu en 1992 à Sète et intitulé La Mauvaise Réputation. Le visiteur retrouvera les chansons tableaux de Pauvre Martin, Le Gorille, Fernande, Brave Margot, Le Petit Cheval blanc ou encore Auprès de mon arbre, Dans l’eau de la claire fontaine, Les Amoureux des Bancs publics et découvrira une série inédite de portraits de Brassens peinte en 2021. Par sa peinture impertinente et débordante, Robert Combas réinterprète graphiquement le répertoire du poète chantant. Il partage ici l'esprit libertaire de Brassens, son anarchisme revendiqué et son langage fleuri à travers une œuvre unique. - Présentation du Musée Paul Valéry de Sète.

Vue de l'exposition "Robert Combas chante Sète et Georges Brassens"
Vue de l'exposition "Robert Combas chante Sète et Georges Brassens"
- G. Hutchinson - Musée Paul Valéry
  • Plus d'informations : Robert COMBAS – exposition « Robert Combas chante Sète et Georges Brassens » jusqu’au 31 décembre au Musée Paul Valéry à Sète. L'exposition se prolonge également avec :
  • Audiovisuel : Un montage vidéo permet de revoir les tableaux des chansons de Brassens peints en 1992 par Robert Combas et qui n’ont pas pu être retrouvés ou prêtés. Il est réalisé par Théo Pitout et complète l’exposition hommage. Une deuxième vidéo sur Michel Onfray, ami de Robert Combas, figure également dans l’exposition.
  • Catalogue:  Le catalogue de l'exposition publié aux Editions Loubatières reproduit l’ensemble des œuvres que Robert Combas a créées autour de Georges Brassens, ainsi que des photographies de François Lagarde, des documents biographiques. Textes de Bernard Lonjon, Robert Marcadé, Michel Onfray et Stéphane Tarroux.
  • Coffret : L'intégrale des titres originaux de Georges Brassens - UNIVERSAL  GEORGES BRASSENS & ROBERT COMBAS  Coffret 10 vinyles 30 cm 180g. Édition Super Deluxe. Tirage limité et numéroté à 700 exemplaires.

L'équipe