Olivia Voisin
Olivia Voisin - Fondation Albertine
Olivia Voisin - Fondation Albertine
Olivia Voisin - Fondation Albertine
Publicité

Rencontre avec Olivia Voisin directrice des musées d’Orléans dans le cadre de sa résidence à la Villa Albertine aux Etats-Unis.

Affaire à suivre vous donne des nouvelles du secteur culturel en régions et à l’international grâce à nos correspondants à l’étranger, et à celles et ceux qui créent la vie culturelle à l’endroit où ils sont. Chaque vendredi Arnaud Laporte part à la rencontre d’un des pensionnaires de La Villa Albertine quelque part aux Etats Unis...

Dans la lignée de la Villa Médicis à Rome, la Casa Velázquez à Madrid ou la Villa Kujoyama à Kyoto, La Villa Albertine, est un nouveau programme de résidence qui permet à des artistes français de s’immerger dans la culture américaine. Sa particularité, les résidents ne sont pas accueillis dans un lieu unique ni dans une seule ville, mais dans différents types de lieux sur l’ensemble du territoire américain.

Publicité

Aujourd’hui nous sommes en compagnie d’Olivia Voisin, conservatrice du patrimoine et historienne de l’art spécialiste du XIXe siècle et des relations entre les arts, directrice des musées d’Orléans et conservatrice des collections contemporaines du musée des Beaux-Arts d’Orléans. Tout au long de son parcours, Olivia Voisin a fondé son action sur “la nécessité de rendre les collections au public, du point de vue tant de l’accessibilité physique qu’intellectuelle, en travaillant à leur égale appréhension par tous.

Le projet

Dans le cadre de cette résidence Olivia Voisin a pour objectif de croiser les approches autour de la notion de "transparence" que les musées doivent adopter à l’égard des visiteurs, notamment en permettant l’accès aux collections publiques, en les partageant, les rendant visibles et compréhensibles par tous les visiteurs.

Partir à la rencontre des acteurs clés – directeurs des musées, conservateurs et responsables de collection, équipes de médiation – engagés dans ces réflexions dans les musées américains permettra d’offrir un panorama des diverses solutions proposées, en lien avec l’histoire propre de ces institutions et les enjeux territoriaux qui sont les leurs. Présenter les collections hors des critères de choix personnels, dans une mise en lecture respectueuse de l’œuvre mais aussi du visiteur, permettant une remise en perspective actualisée des collections, doit être le point de départ de la réflexion menée sur la refonte des parcours et la présentation renouvelée des collections. Suivre les initiatives entreprises, questionner les approches et les intentions, comprendre les succès ou les difficultés, permettra de confronter, enrichir et renforcer la pratique que je porte au cœur du projet des musées d’Orléans.

La résidence se déroulera en deux temps, en débutant par un premier séjour sur la côte est, entre Washington et New York, autour de musées tels que la National Gallery of Art de Washington, l’Hispanic Society, la Frick collection à New York, le Virginia Museum of Art de Richmond et le Clark Institute, qui développent tous une réflexion nouvelle sur leurs parcours. Un second temps, cette fois en Californie, permettra de découvrir un territoire et d’autres réalités, en allant par exemple à la rencontre des équipes du LACMA de Los Angeles, au moment où se dessine un projet apportant des réponses diverses sur le rapport des collections au public. - Extraits de la présentation de la Villa Albertine -

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Production
Marie Sorbier
Marie Sorbier
Marie Sorbier
Production
Alexandre Fougeron
Réalisation
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Lucile Commeaux
Lucile Commeaux
Boris Pineau
Boris Pineau
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Anouk Minaudier
Collaboration
Marie Sorbier
Marie Sorbier