Gravure représentant Enée et le Tibre.
Gravure représentant Enée et le Tibre. - Bartolomeo Pinelli
Gravure représentant Enée et le Tibre. - Bartolomeo Pinelli
Gravure représentant Enée et le Tibre. - Bartolomeo Pinelli
Publicité

Comment Énée, le héros de Virgile, peut-il nous aider à traverser nos crises contemporaines ? Eléments de réponses avec Andrea Marcolongo, helléniste et écrivaine.

Avec

Selon Andrea Marcolongo, helléniste et autrice, l*’Énéide* de Virgile peut nous apprendre à traverser des crises et ce malgré le fait que ce long poème épique composé d’hexamètres latins ne comporte pas de véritable héros. Énée, le personnage principal, fuit Troie après la chute de la ville, part vers l’Afrique, traverse les tempêtes, tombe amoureux de Didon, rencontre son père aux enfers et parvient enfin à rejoindre l’Italie, sa destination. Malgré tout cela, on a toujours du mal de nos jours à considérer Énée comme une figure héroïque.

Sans cesse redoubler d’effort

C’est justement pour réhabiliter Énée et ses exploits qu’Andrea Marcolongo s’est replongée dans l’Énéide de Virgile. Après relecture de l’œuvre, elle en a conclu qu’Énée pouvait nous enseigner une méthode pour traverser nos crises contemporaines :

Publicité

« J’avais déjà étudié l’Énéide mais je n’avais jamais ressenti la dimension héroïque d’Énée, je le trouvais toujours moins épique qu’Achille ou Ulysse. Pourtant, après relecture, je me suis rendu compte que même si le récit de Virgile était moins épique que celui d’Homère, Énée avait quelque chose d’héroïque, de plus grand. Parce que c’est un héros qui tombe, plusieurs fois, mais qui préserve le courage et la détermination de se relever et de poursuivre son chemin. » Andrea Marcolongo

Car Énée, bien qu’il soit d’ascendance divine, n’est qu’un simple mortel sans pouvoirs particuliers (comme Achille par exemple) qui pourtant fait preuve de moulte qualités :

« Énée n’a pas le génie d’Ulysse, Virgile dit seulement de lui qu’il est pieux. Néanmoins, ce qui fait sa force est sa résilience, sa capacité à relever les défis, quitte à souffrir ou pleurer beaucoup. Il est un héros de la résistance, de l’obstination. Et puis son récit n’est pas une histoire individuelle mais collective, l’Énéide raconte le voyage d’un peuple. » Andrea Marcolongo

Une saison au théâtre
32 min

L’Énéide pour tout reconstruire

Selon Andrea Marcolongo l’éclat ou le manque d’éclat que nous pouvons ressentir à la lecture du texte de Virgile ne vient pas du chant lui-même mais plutôt du moment où nous le lisons. Voilà pourquoi elle conseille de se mettre à la lecture de l’Énéide en ces temps de crises :

« Malheureusement, je trouve que l’Énéide est aujourd’hui un poème nécessaire. Parce que l’Énéide est justement le chant du temps suspendu. Le récit se déroule entre la chute d’un monde désormais révolu et la création d’un autre à venir. L’Énéide est une sorte de manuel pour savoir comment résister quand tout autour de nous s’effondre. » Andrea Marcolongo

La grande force d’Énée réside également dans sa piété, qui n’est a priori pas à entendre au sens de la foi envers les dieux mais plutôt, sous la plume de Virgile, de la foi en l’avenir :

« Énée a toujours confiance dans son avenir, c’est en cela que c’est un héros nécessaire de nos jours. Énée a compris les règles du jeu de la vie : nous vivons, nous mourrons et entre les deux, il est de notre responsabilité de remplir notre existence de sens. C’est ce qu’il fait. » Andrea Marcolongo

Ainsi, s’il fait état de la chute de Troie, il ne faut pas assimiler le récit de Virgile à une destruction, mais plutôt à une reconstruction :

« Pour Énée c’est une reconstruction physique, de sa vie et de sa ville. Énée est à l’origine de la construction de Rome, mais il reconstruit également sa vie personnelle, émaillée par le chagrin et la perte. Il perd son père durant son voyage. Il est résistant. Etymologiquement résistance signifie être obstiné à exister, c’est ça Énée. Il ne se laisse jamais emporter par les choses. » Andrea Marcolongo

Les Chemins de la philosophie
53 min

Virgile, en vers et contre tout

Si Énée est indissociable de l’Italie du fait de son implication dans la création de Rome, l’auteur de l’Énéide, Virgile, l’est tout autant grâce à un certain Dante Alighieri :

« C’est Dante qui m’a donné envie de relire l’Énéide. J’adore le personnage de Virgile dans les écrits de Dante, car c’est grâce à lui que Dante arrive au paradis. Même Dante a eu besoin d’un guide ! Je pense que l’on a tous besoin d’être guidés. » Andrea Marcolongo

Admiratrice de Virgile et de ses différentes représentations, Andrea Marcolongo est tout autant émerveillée face à ses vers et son Énée :

« Ses vers sont beaux ! Je ne saurais pas forcément dire si je préfère Énée à Ulysse mais je peux affirmer que l’Énéide est un poème magnifique, sublime même. » Andrea Marcolongo

Sans oser le demander
58 min

Retrouvez L’art de résister, comment l’Énéide nous apprend à traverser une crise d’Andrea Marcolongo aux éditions Gallimard.

L'équipe