Hollywood est-il le 10e cercle de l'enfer ?

Hollywood en 1940
Hollywood en 1940 ©Getty
Hollywood en 1940 ©Getty
Hollywood en 1940 ©Getty
Publicité

Le monde d'Hollywood est-il le 10e cercle de l'enfer de Dante ? Jean-Philippe Costes, essayiste et spécialiste du cinéma américain nous en dit plus sur la réalité derrière les paillettes.

Avec

Le monde d'Hollywood est-il le 10eme cercle de l'enfer de Dante? Derrière les paillettes, les journaux people se plaisent à décrire un univers triste où règnent le chaos, la misère et le malheur. Suicide, drogue et débauche, pourquoi l'adulation des masses pour les stars hollywoodiennes rime avec l'aliénation des actrices et acteurs pourvoyeurs de rêves ? 
Nous sommes allés demander à Jean-Philippe Costes qu'il décrypte pour nous le statut de star et ses malédictions.

Un enfer sans issue

Orson Wells et William Shakespeare jouent dans cette déambulation dans les cercles de l’enfer Hollywoodiens le rôle de guides. L’un cinéaste des rois nus, l’autre théoricien d’un pouvoir décharné, tous deux se sont penchés à leur manière sur la misère des têtes couronnées. Aujourd’hui, ce sont les stars hollywoodiennes qui portent ce fardeau des apparences : elles qui ont a priori toutes les chances, tous les privilèges et toutes les facilités n’en ont rien en réalité.

Publicité

“ Dans l’enfer de Dante il y a une sortie, à Hollywood il n’y en a pas.”

Contrairement à ce que l’on peut penser, la réussite est pétrie de vice. Jean-Philippe Costes compare la gloire à une source polluée, composée du pouvoir, de la réussite et du cinéma lui-même. Celui qui boit à sa source s’y empoisonne.
Pourtant, la réussite semble tout justifier, pour grandir, pour exister, pour briller, elle légitimerait même l’illégitime.

Prisonniers de leurs images

Les acteurs et les actrices hollywoodiens existent avant tout en tant que personnages, et demeurent prisonniers de leurs images. L'ouvrage de Jean Philippe Costes accumule les exemples de ces destins tragiquement figés dans le palais des miroirs : Carry Grant a passé sa vie à vouloir être autre chose que Carry Grant, Greta Garbo et Marlène Dietrich ont passé la leur à souffrir de leurs statuts de spectacles.

“Les spectateurs sont ignorants de tout cela, pour prendre conscience de cette réalité, il faut passer le miroir, écarter les rideaux, aller en coulisse, ce que nous ne faisons pas en général”

À réécouter : Dans l’enfer de Dante
La Fabrique de l'Histoire
52 min

Actualité :

Hollywood inferno : la divine comédie du star system de Jean-Philippe Costes est paru le 9 mars aux éditions Liber