La nouvelle entrée du Musée de Cluny, 28 rue du Sommerard, dans le 5ème arrondissement de Paris.
La nouvelle entrée du Musée de Cluny, 28 rue du Sommerard, dans le 5ème arrondissement de Paris.
La nouvelle entrée du Musée de Cluny, 28 rue du Sommerard, dans le 5ème arrondissement de Paris. - Musée de Cluny
La nouvelle entrée du Musée de Cluny, 28 rue du Sommerard, dans le 5ème arrondissement de Paris. - Musée de Cluny
La nouvelle entrée du Musée de Cluny, 28 rue du Sommerard, dans le 5ème arrondissement de Paris. - Musée de Cluny
Publicité
Résumé

Le musée de Cluny rouvre ses portes au public après plus de 10 ans de travaux. Séverine Lepape, directrice du musée, nous explique comment les collections des arts du Moyen Âge sont désormais exposées.

avec :

Séverine Lepape.

En savoir plus

Après plus d’une décennie de travaux, le Musée National du Moyen Âge de Cluny, situé à Paris, rouvre ses portes au public ce jeudi 12 mai 2022. Situé entre la Sorbonne et Notre-Dame de Paris, le musée que chacun pourra bientôt redécouvrir a subi de nombreuses évolutions et divers changements en vue de le rendre plus accessible pédagogiquement, via un réagencement des collections, mais également pour le rendre plus accessible physiquement pour les personnes en situation de handicap. Pour en savoir plus sur la réouverture de ce haut-lieu de savoir médiéval, Marie Sorbier a interrogé Séverine Lepape, la directrice du musée de Cluny.

Restauration et Moyen Âge

Le travail de réhabilitation du musée a été mené selon plusieurs grands axes : la restauration des maçonneries des thermes gallo-romains par l’architecte en chef des monuments nationaux Paul Barnoud, la rénovation du musée par l’architecte Bernard Desmoulin, et la refonte des parcours muséographiques et scénographiques par le Studio Adrien Gardère :

Publicité

« La modification la plus spectaculaire est ce nouvel accueil construit rue du Sommerard en 2018. Bernard Desmoulin a offert au musée de Cluny une entrée digne de ce nom. Nous avons désormais une visibilité sur tout le boulevard Saint-Michel, un quartier extraordinaire en plein centre de Paris. » Séverine Lepape

Comme indiqué précédemment, côté scénographie aussi, le musée fait peau neuve afin de mieux mettre en valeur ses collections et cette période si riche et complexe qu’est le Moyen Âge :

« Nos collections étaient autrefois présentées par techniques de fabrication et de création, mais une telle organisation n’est plus pertinente aujourd’hui. Nous considérons qu’un parcours chronologique offre une grille d’entrée plus intelligible pour le public. C’est pourquoi nous avons réorganisé nos collections en suivant un parcours allant du gallo-romain jusqu’à la fin du Moyen Âge. » Séverine Lepape

À lire aussi : Le Moyen Âge Flamboyant

Une collection à ne plus savoir où donner de la tête

La pièce maitresse de la collection du musée de Cluny est sans aucun doute la célébrissime tapisserie de la Dame à la Licorne. Souvent utilisée et reprise par des artistes dans le spectacle vivant, elle sera de nouveau visible du public dès la réouverture des lieux :

« On pourra la retrouver en fin de visite, dans l’avant-dernière salle. Les tapisseries ont été tissées aux alentours du XVIe siècle (même si la date est sujette à caution) donc La Dame à la Licorne se trouve en fin de parcours chronologique, comme un aboutissement extraordinaire. » Séverine Lepape

Tapisserie de "La Dame à la Licorne" visible au Musée de Cluny.
Tapisserie de "La Dame à la Licorne" visible au Musée de Cluny.
- Courtoisie du Musée de Cluny

Situé à deux pas de Notre-Dame de Paris, le musée de Cluny a, depuis, toujours été en étroite collaboration avec les responsables du lieu, et la nouvelle présentation des collections du musée ne manque pas de faire honneur à ce compagnonnage de longue date :

« Ce lien entre les deux lieux font partie de notre ADN depuis le XIXème siècle. Les premiers dépôts de statue de la part de Notre Dame ont eu lieu dès l’ouverture du musée en 1843,1844 et se sont poursuivis depuis. Par exemple, en 1977, ont été déposées au musée 21 têtes de statues de la galerie des rois de Juda de Notre Dame de Paris, découvertes fortuitement dans les sous-sols de l’Hôtel Moreau. » Séverine Lepape

À lire aussi : Musée de Cluny : le secret de la licorne

Rendez-vous à partir du 12 mai 2022, au 28 rue du Sommerard, Paris, pour (re)visiter le Musée National du Moyen Âge de Cluny.