Femme observant un globe terrestre
Femme observant un globe terrestre ©Getty - RUNSTUDIO
Femme observant un globe terrestre ©Getty - RUNSTUDIO
Femme observant un globe terrestre ©Getty - RUNSTUDIO
Publicité

A quoi sert la géographie ? À l’occasion du bicentenaire de la société française de géographie, son secrétaire général Jacques Gonzales nous rappelle l’importance des explorations et des territoires encore à découvrir.

Il y a 200 ans, en décembre 1821, a été fondé par plus de 200 personnalités, la société de géographie. Vétérans d’Egypte, voyageurs, navigateurs, écrivains, savants, tous se sont alors attelés à découvrir, inventorier, nommer les minéraux, les végétaux, les animaux, les peuples et les coutumes.

Jacques Gonzales, professeur en biologie à l’Université Paris 6, est aujourd’hui le secrétaire général de la société de géographie. 

Publicité

La société de géographie : découvertes et explorations  

L’enseignement de la géographie devient primordiale à la suite du désastre de 1870, après la guerre franco-prussienne, quand il apparaît que la France n’y connaît rien à la géographie, selon Jacques Gonzales. De grands géographes vont apparaître comme Paul Vidal de La Blache ou Elisée Reclus. En 1878, la société de géographie construit un immeuble au 184 boulevard Saint-Germain et occupe toujours ce lieu aujourd’hui. L’année suivante, en 1879, Ferdinand de Lesseps y organise un congrès pour déterminer le tracé du canal de Panama et devient président de la société en 1881. Ainsi la société de géographie va favoriser la découverte de l’intérieur de continents comme l’Afrique, l’Asie et de grands prix vont être remis notamment à  Charles de Foucauld, officier de cavalerie devenu explorateur et géographe ; Pierre Savorgnan de Brazza, officier de marine et explorateur d’Afrique centrale ; ainsi que des visiteurs de l’Asie centrale comme Gabriel Bonvalot et des découvreurs du pôle nord comme Roald Amundsen. 

58 min

Les sociétaires vont développer le goût des voyages avec la création d’associations qui y concourent : le club alpin français, le Touring club de France, et l’alliance française qui va permettre l’essor de la francophonie. Des mondes insoupçonnés vont faire la une des journaux, notamment, la découverte des gouffres par Edouard-Alfred Martel, père de spéléologie qui deviendra président de la société ; le monde sous-marin avec le prince Albert Ier de Monaco accompagné de Jean-Baptiste Charcot ; et Jules Vernes, sociétaire de 1865 à 1894, très assidu aux conférences et qui s’est servi de toutes ces découvertes pour écrire ses œuvres sans voyager physiquement. 

Les activités de la société de géographie peuvent être découvertes aujourd’hui sur son site internet et nous continuons à remettre chaque année un grand prix aux amoureux de la géographie, des écrivains comme Jean-Paul Kauffmann, Jean-Christophe Rufin, Erik Orsenna ou des passeurs de sciences comme Jamy Gourmaud. On salue aussi de grands exploits comme celui de Bertrand Piccard qui a fait le tour de la planète en avion solaire et qui est aussi acteur des promotions des énergies nouvelles.

"Connaître la Terre sous tous ses aspects"

D’après Jacques Gonzales, promouvoir la géographie en la faisant aimer est l’objectif premier de la société de géographie. Il s’agit de connaître la Terre sous tous ses aspects physiques géologiques, cartographiques mais aussi à travers l’humain avec l’économie, la sociologie ou encore la géopolitique. La géographie représente une connaissance globale et permet d’envisager les scénarios d’avenir pour l’aménagement des territoires.

Les français d’une certaine tranche d’âge délaissent la géographie alors que c’est une clé de lecture du monde qui nous entoure. 

Selon Jacques Gonzales, il est certain que les fonds marins sont encore méconnus, et pourtant ils représentent 4/5 de la surface du globe terrestre, ainsi que l’Antarctique. 

59 min

Actualité : Pour fêter le bicentenaire de cette institution, Jacques Gonzales a publié un ouvrage qui vient de paraître aux éditions Glénat, Décrire la Terre, écrire le monde ; et la grande cérémonie du bicentenaire de la société de géographie se tiendra le 15 décembre prochain dans l'amphithéâtre de la Sorbonne.