Ahmed Madani
Ahmed Madani
Ahmed Madani - François-Louis Athénas
Ahmed Madani - François-Louis Athénas
Ahmed Madani - François-Louis Athénas
Publicité
Résumé

Auteur et metteur en scène, Ahmed Madani clôture avec le spectacle "Incandescences" la trilogie théâtrale "Face à leur destin" initiée en 2012. Il est au micro d'Arnaud Laporte pour un entretien au long cours.

avec :

Ahmed Madani (metteur en scène).

En savoir plus

Le théâtre comme territoire

Né en 1952 à Remchi en  Algérie Ahmed Madani  grandit à Mantes-la-Jolie. Psychothérapeute de formation, il est rapidement attiré par le théâtre et se retrouve à fonder en 1985 sa propre compagnie, Madani Compagnie. Très attaché à son territoire, il met en œuvre pendant de nombreuses années un projet expérimental à Mantes-la-Jolie qui devient rapidement une référence en matière d’innovation artistique en milieu péri-urbain. Les lieux de création (entrepôts, magasins inoccupés, immeubles abandonnés, haras), les thématiques (souvent puisées dans les faits de société), les distributions (variant de 1 à 30 interprètes) sont à l'origine de ses projets d'écriture. En 1987, la compagnie est à l’initiative de Big bang Banlieue, premier festival national de la création artistique en banlieue.

"J'ai eu une utopie, un désir de transmettre la culture, l'art, la poésie, la beauté des mots, l'émotion que cela nous procure d'être face à une création imaginaire. Le moteur essentiel a été cette idée de partager avec les autres quelque chose qui est indescriptible."

Publicité

Un auteur en scène

Ahmed Madani ne se considère pas tout à fait comme un auteur, ni comme un metteur en scène, mais plutôt comme un "auteur en scène", fabriquant le théâtre avec ses comédiens.

De 2003 à 2007, il dirige le centre dramatique de l’Océan Indien (Saint-Denis de la Réunion). Dès son arrivée, Ahmed Madani a initié un projet d'échange entre artistes du Nord et du Sud auquel Jean-Louis Martinelli et le théâtre des Amandiers se sont régulièrement associés.

Depuis son retour de l'Ile de la Réunion, Ahmed Madani poursuit ses activités au sein de sa compagnie. Il alterne des créations à caractère familiale avec des œuvres du répertoire, et des propositions plus singulières qui questionnent le fonctionnement de la société et du politique toujours vivaces dans ce monde en mutation. Il accompagne ses création de travaux de médiation et de confrontation aux réalités des territoires les plus divers, la création d’œuvres à destination du public familial et adulte.  Il réalise une quarantaine de spectacles. Depuis 2011, il développe le projet Face à leur Destin dans une dynamique de dialogue avec la jeunesse des quartiers populaires. En 2012 il a créé Illumination(s), premier volet du triptyque, suivi de F(l)ammes en 2016. Son nouveau spectacle, Incandescences, vient clôturer la trilogie.

"On peut raconter des choses sans dire un seul mot. J'ai appris dans l'écriture à gommer, à enlever les scories. On parle trop sur scène, il faut trouver les mots essentiels et importants. On peut aussi raconter par des images, par la lumière, le son ou encore les mouvements. Ainsi chaque mot a une grande valeur, un poids."

Photographie du spectacle "Incandescences" d'Ahmed Madani à la MC93
Photographie du spectacle "Incandescences" d'Ahmed Madani à la MC93
- François-Louis Athénas

Son actualité :

  • Spectacle : "Incandescences", du 26 au 30 janvier 2022 à la MC93 de Bobigny. Avec Aboubacar Camara, Ibrahima Diop, Virgil Leclaire, Marie Ntotcho, Julie Plaisir, Philippe Quy, Merbouha Rahmani, Jordan Rezgui et Izabela Zak.
  • Dates de tournée :
    - Bobigny (93), du 26 au 30 janvier / La MC93 – Maison de la Culture de Seine-Saint-Denis à Bobigny.
    - Libourne (33) / le 2 février / Le Liburnia
    - Garges-Lès-Gonesses (95) / le 5 février / Espace Lino Ventura
    - Coulommiers (77) / le 10 février / La Sucrerie
    - Nîmes (30) / le 18 février / Théâtre Christian Liger, en collaboration avec les ATP de Nîmes
    - Grasse (06) / du 22 au 23 février / Théâtre de Grasse
    - Miramas (13) / le 25 février / Le Théâtre La Colonne
    - Privas (07) / le 1er mars / Théâtre de Privas
    - Chenôve (21) / le 8 mars / Le Cèdre
    - Fontenay-sous-Bois (94) / du 11 au 12 mars / Fontenay-en-Scènes – Salle Jacques Brel
    - Vernouillet (28) / le 15 mars / L’Atelier à Spectacle
    - Brétigny (91) / le 18 mars / Le Théâtre Brétigny – Scène conventionnée  arts et humanités
    - Poitiers (86) / le 22 mars / Le TAP-Théâtre Auditorium de Poitiers, scène nationale
    - Lieusaint (77) / du 25 au 26 mars / Théâtre-Sénart, Scène nationale
    - Gagny (93) / le 2 avril / Le Théâtre André Malraux
    - Mantes-la-Jolie (78) / du 7 au 8 avril / Le Collectif 12, en collaboration avec le Théâtre de la Nacelle à Aubergenville
    - Paris (75) / Du 11 au 22 mai / Théâtre Paris-Villette
  • + Nouveau spectacle : Au non du père, qui se jouera au festival d’Avignon 2022 au Théâtre 11, et avant ça dans de nombreuses salles en France : 
    - Valenciennes (59) / les 25, 26, 27 et 28 janvier  / Le Phénix-Scène nationale 
    - Gagny (93) / le 2 février / Ville de Gagny 
    - Rosny-sous-Bois (93)/ le 3 février / Centre socioculturel Cercle Boissière (représentations scolaires)
    - Val-de-Reuil (27) / du 4 au 11 février / Théâtre de l’Arsenal
    - Amiens (80) / le 16 février / Le Safran Clermont L’Hérault (34) / les 15, 16 et 17 mars / Le Sillon 
    - Bondy (93) / les 2 et 3 mars / MC93 à Bobigny / Dans le cadre du CREAC
    - Département de Seine-Saint-de-Denis (93) et de Seine-et-Marne (77)/ du 22 au 30 mars/ Nouveau Théâtre de Montreuil-CDN (Villes : Bagnolet, Drancy, Montreuil, Coulommiers, Meaux, La Ferté-sous-Jouarre) – dans le cadre du PEAC
    - Saint-Quentin-en-Yvelines (78) / du 31 mars au 2 avril / Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines  – dans le cadre du CREAC
    - Brétigny (91) / du 3 au 5 mai / Théâtre Brétigny – Scène conventionnée arts et humanités – Résidence d’artistes
    - Orléans (45) / les 10, 11 et 12 mai / Collège A. Fournier
    - Saint-Quentin-en-Yvelines (78) / du 17 au 28 mai / Théâtre de Saint-Quentin-en-Yvelines  – dans le cadre du CREAC

Sons diffusés pendant l'émission :

  • Archive - Mantes la Jolie 1973
  • Ain't Got No, I Got Life - Nina Simone live in London, 1968
  • Extrait avec Kateb Yacine de l'émission Ecrivains étrangers de langue française, France Culture
Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Anouk Minaudier
Collaboration
Dinah Pedarros
Collaboration
Lucile Commeaux
Collaboration
Marie Sorbier
Collaboration
Boris Pineau
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation