Camélia Jordana
Camélia Jordana
Camélia Jordana ©AFP - Valérie Macon
Camélia Jordana ©AFP - Valérie Macon
Camélia Jordana ©AFP - Valérie Macon
Publicité
Résumé

La chanteuse et comédienne Camélia Jordana a sorti au mois de janvier son quatrième album : Facile x Fragile. Au micro de Maylis Besserie, la jeune femme revient sur son parcours aussi fourni qu’éclectique.

avec :

Camélia Jordana (Chanteuse, interprète).

En savoir plus

A seulement 28 ans, Camélia Jordana multiplie les expériences artistiques et se distingue autant dans sa carrière de chanteuse qu’au cinéma. Ses influences sont multiples et ses engagements nombreux. La sortie au mois de janvier de son dernier album Facile x Fragile est l’occasion de revenir, au micro de Maylis Besserie, sur sa trajectoire.

La chanson, son premier amour

On remarque tout d’abord sa voix. Camélia Jordana est en effet avant tout une chanteuse. Révélée en 2009 dans l’émission « La Nouvelle Star ». Elle sort aujourd’hui son quatrième album. Avec son premier album, Camélia Jordana (2010), son ambition est de faire de la « chanson française moderne ». Après ce succès populaire, les albums Dans la Peau (2014) et Lost (2018) sont plus confidentiels. Facile x Fragile (2021) est quant à lui un double album. Il est en effet le fruit d’un travail collectif en studio, et d'un travail d'écriture plus solitaire. Cette dualité lui a donné l’idée de ce double album, offrant ainsi une œuvre complète.

Publicité

Lost c’est un album que j’ai vraiment fait pour moi, […] que j’ai eu besoin de faire parce que j’étouffais sous mon sentiment d’impuissance face à la violence du monde dans lequel j’évoluais. Et le fait de faire une tournée avec un public de tous genres, origines ethniques, orientations sexuelles, âges et entendre ce public chanter en français, en anglais et en arabe, […] ça a été vraiment salvateur pour moi. Ca m’a permis de penser à nouveau au public.

Une carrière au cinéma 

Camélia Jordana est aussi actrice : depuis 2012, on peut la voir à la télévision et au cinéma. Aux côtés de Daniel Auteuil, elle tient pour la première fois le rôle principal dans Le Brio (2018) pour lequel elle remporte le César du meilleur espoir féminin 2018. Depuis, sa carrière a pris de l’ampleur et on peut la voir autant dans des comédies populaires que dans des films d’auteurs. Elle a d’ailleurs été nominée pour le César de la meilleure actrice pour son rôle dans Les Choses qu’on dit les choses qu’on fait (Emmanuel Mouret, 2020).

Un engagement chevillé au corps  

On la connaît aussi pour ses prises de position engagées. Artiste multiculturelle sa conscience politique s’est étoffée avec les années. Elle se dit donc patriote et critique et pose en Marianne à la une de L’Obs tout en dénonçant les violences policières. Ses engagements font donc partie intégrante de son identité et de son œuvre. Ainsi s’inscrit-elle aujourd’hui dans la frange militante des artistes de sa génération, se décrivant - aux côtés d’Aïssa Maïga, Adèle Haenel, Pomme et Yseult - comme féministe intersectionnelle. 

L’industrie musicale est une industrie magnifique qui permet de parler aux gens, qui donne une force, un pouvoir, une lumière dingue sur des choses auxquelles on tient. Mais c’est aussi une industrie extrêmement dure pour les gens qui la font, pour les artistes comme pour les personnes qui font partie des labels, des boîtes d’édition, des boîtes de management, les attaché.e.s de presse, etc. c’est une industrie dans laquelle j’ai une place depuis mes seize ans, mais j’en ai aussi subi les diktats et la violence.

À réécouter : Césars 2020 ou l’échec du cinéma

Une créativité sans limite

Enfin Camélia Jordana est une artiste d’une grande curiosité et d’un enthousiasme débordant. Ses projets à venir en sont la preuve : un documentaire sur la parole des hommes et la masculinité mais aussi un long métrage aux côtés de la scénariste Raphaëlle Desplechin, etc… Rien ne semble l’arrêter. 

Extraits à venir

Son actualité : la sortie du double album Facile x Fragile en janvier 2021 (Dhaouw Productions / Indifference Prod / Play Two distributed by Sony Music Enter)

Sons diffusés pendant l'émission :

  • "Carmen : L'amour est un oiseau rebelle (Acte I)", Air de Carmen et chœur de Georges Bizet, interprété par Maria Callas dans l'album Callas For Ever, Label Warner Classics.
  • Reprise de "Septembre" de Barbara par Camélia Jordana dans l'album hommage réalisé par Alexandre Tharaud (2017)
  • Extrait du film Les choses qu'on dit les choses qu'on fait (Emmanuel Mouret, 2020)
  • "SOS Méditerranée" de Camélia Jordana, Facile x Fragile (2021)
  • "Femmes" de Camélia Jordana, Facile x Fragile (2021)
Références

L'équipe

Maylis Besserie
Production
Lucile Commeaux
Collaboration
Hugo Altmayer
Collaboration
Marie Sorbier
Production déléguée
Boris Pineau
Collaboration
Brune Schlosser
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation