Portrait du compositeur Libanais Gabriel Yared. - Laurent Koffel
Portrait du compositeur Libanais Gabriel Yared. - Laurent Koffel
Portrait du compositeur Libanais Gabriel Yared. - Laurent Koffel
Publicité
Résumé

Le célèbre arrangeur et compositeur de musiques de films Gabriel Yared revient sur son parcours le temps d’un entretien au long cours au micro d’Arnaud Laporte.

avec :

Gabriel Yared (compositeur et arrangeur français d'origine libanaise de musiques de film ( Beyrouth, 1949 - )).

En savoir plus

Alors qu’il vient à peine de ravir les oreilles des spectateurs du dernier film réalisé par Jimmy Keyrouz en signant la bande originale de Broken Keys, Gabriel Yared et sa musique reviennent faire vibrer les salles obscures dans Broadway de Christophe Massalas. Compositeur prolifique, on retrouvera prochainement sa musique habillant le film L’Envol de Pietro Marcello.

« Pietro Marcello attendait beaucoup de moi. Notre collaboration pour L’Envol a duré quatorze mois, c’est très long. Heureusement, c’est quelqu’un avec qui je m’entends très bien, quelqu’un que je comprends bien, ce qui fait que j’ai vite compris qu’il voulait de la musique classique pour éclairer son image, pas vraiment de la musique de film. » Gabriel Yared

Publicité

Pas encore en haut de l’affiche

Né à Liban au sein d’une famille non-musicienne, c’est par le biais de l’accordéon puis de l’orgue de l’université Saint-Joseph de Beyrouth que le jeune Gabriel Yared s’initie à la musique, de manière complètement autodidacte. Grand amoureux de Bach, dont il déchiffre seul les partitions, c’est après un détour au pays de la samba que Gabriel Yared arrive en France pour commencer sa carrière. Là il travaille comme compositeur, arrangeur ou producteur pour le gratin de la chanson française : Charles Aznavour, Johnny Hallyday, Mireille Mathieu, Sylvie Vartan, Gilbert Bécaud ou encore Françoise Hardy. C’est par le biais de cette dernière et de son conjoint, Jacques Dutronc, que la carrière de Gabriel Yared va prendre un tournant, lorsque Jacques lui fait rencontrer un certain Jean-Luc Godard.

« Quand j'ai demandé à Godard si je pouvais voir des images, il m'a dit "C'est pas nécessaire. Je vous raconte le film en deux phrases". Par la suite, je me suis rendu compte que je réagissais beaucoup plus à ce qui n'était pas encore incarné en images et que j'avais besoin de connaître le projet à son origine, via lecture du scénario ou discussions avec le réalisateur ou la réalisatrice. » Gabriel Yared

59 min

Composer en amont de l’image

Alors que Godard signe son grand retour au cinéma avec Sauve qui peut (la vie) il demande à Gabriel Yared de composer la musique de son film sans voir le long-métrage mais seulement à partir de ce que le cinéaste lui raconte du scénario. Cette méthode, déjà employée par les duos Ennio Morricone / Sergio Leone ou Nino Rota / Federico Fellini, convient au compositeur qui l’adopte alors et l’emploie pour certaines de ses autres musiques de films. Le succès ne tarde pas à venir et les plus grands réalisateurs n’ont d’yeux que pour lui. La consécration arrive en 1993 lorsqu’il reçoit le César de la meilleure musique pour L’Amant de Jean-Jacques Annaud. Gabriel Yared franchit un nouveau cap quatre ans plus tard lorsqu’il reçoit l’Oscar de la meilleure musique pour Le Patient anglais d’Anthony Minghella, avec qui il ne cessera de collaborer, jusqu’à la mort précoce du réalisateur.

« Le réalisateur et le compositeur forment un couple. C’est pour ça que les compositeurs devraient toujours être impliqués à l'avance, car souvent le réalisateur passe deux ou trois ans à monter son film et nous appelle au dernier moment. Mais il nous faut du temps pour pénétrer le cœur du film car le cœur, on le sait, comme des feuilles d'artichaut, il n'est pas là tout de suite, il faut effeuiller» Gabriel Yared

16 min

Son actualité :

Retrouvez les musiques de Gabriel Yared dans les derniers long-métrages suivant :

  • L’Envol de Pietro Marcello, prochainement en salle.
  • Broadway de Chrístos Massalás en salle depuis le 01/06/2022.
  • Broken keys de Jimmy Keyrouz sorti le 23/04/2022.

Sons diffusés pendant l'émission :

  • « C’est le vent, Betty » de Gabriel Yared, extrait de la bande originale du film « 37°2 le matin » de Jean-Jacques Beineix (1986) | Label : Naive
  • « Let me come in » de Gabriel Yared, extrait de la bande originale du film « Le Patient anglais » d’Anthony Minghella (1996) | Label : Fantasy
  • « Les voiles écarlates » de Gabriel Yared et Juliette Jouan, extrait de la bande originale du film « L’Envol » de Pietro Marcello (2022) | A paraître
  • « Broadway Mystery » de Gabriel Yared, extrait de la bande originale du film « Broadway » de Chrístos Massalás (2022) | Plaza Mayor Company
Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Anouk Minaudier
Collaboration
Lucile Commeaux
Collaboration
Marie Sorbier
Collaboration
Boris Pineau
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation
Pierre Bouyer
Collaboration