Portrait de Marlène Saldana
Portrait de Marlène Saldana
Portrait de Marlène Saldana - Sébastien Poirier
Portrait de Marlène Saldana - Sébastien Poirier
Portrait de Marlène Saldana - Sébastien Poirier
Publicité
Résumé

La comédienne, performeuse et danseuse Marlène Saldana est au micro d'Arnaud Laporte. Le temps d'un entretien au long cours, elle revient sur son parcours, son processus créatif et ses imaginaires.

avec :

Marlène SALDANA.

En savoir plus

La comédienne, performeuse et danseuse Marlène Saldana est actuellement à l’affiche du “Ciel de Nantes”, le grand succès théâtral de cette saison à voir jusqu’au 3 avril à l’Odéon-Théâtre de l’Europe. Ce nouveau spectacle écrit et mis en scène par Christophe Honoré est une saga familiale racontée en feuilleton, qui débute avec l’histoire d’Odette, la grand-mère que la comédienne incarne, et se poursuit avec celles de quatre de ses enfants et de Christophe, l’un de ses petits-fils. On peut également voir le spectacle “Showgirl” qu’elle a co-signé avec Jonathan Drillet du 5 au 7 avril à la Comédie de Reims puis en tournée. Côté danse, on la retrouve dans “20 danseurs pour le XXe siècle” de Boris Charmatz les 7 et 8 mai au Centre Pompidou-Metz. Autant d’occasions de la recevoir pour revenir avec elle sur son parcours et ses imaginaires.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Au cours de l'entretien, elle nous raconte les coulisses du "Ciel de Nantes" et nous explique comment elle a construit son personnage :

Publicité

"Christophe nous a raconté ses histoires de famille, on a vu des photos, on a fait des zoom (parce que c'était l'époque du covid) avec des gens de sa famille. Bref, on a fait tout ce travail de recherche là. Mais en ce qui concerne l'interprétation, je fais ma grand mère, ça, c'est sûr." Marlène Saldana

Le théâtre en partage

Pour la jeune Marlène Saldana, la rencontre avec Edward Bond au cours d’un stage à la Cartoucherie de Vincennes a été fondatrice :

"Il y a vraiment eu un avant et un après Edward Bond. […] On a beaucoup ri avec cette personne qui a l'air complètement sinistre mais qui est en fait vraiment très drôle. Il a quelque chose de Charlie Chaplin. On a quand même passé quatre semaines à tuer des bébés sur des murs je vous rassure. Mais j'ai l'impression d'avoir trouvé comment être sur scène, et ça m'a enlevé tout le stress de devoir faire quelque chose de bien ou de mal, de devoir correspondre à quelque chose qu'on voudrait de moi" Marlène Saldana

Depuis, elle est une habituée des collaborations professionnelles au long cours qui lui permettent d’explorer l’étendue de sa palette. Elle a par exemple travaillé avec Yves-Noël Genod, Sophie Pérez et Xavier Boussiron de la compagnie du Zérep, Christophe Honoré, ou encore Boris Charmatz qui l'a initié à la danse.

"J'aime bien retrouver les mêmes personnes, c'est aussi simple que ça. Ca permet de creuser quelque chose artistiquement. Mais j'avoue que ce n'est pas du tout le premier moteur. Moi, mon premier moteur, c'est que je suis contente de retrouver mes copains. Je sais que ça se passe bien, qu'on s'entend bien, qu'on va rigoler, qu'on va bien travailler ensemble. Et même si on s'engueule, on ne va pas s'en vouloir" Marlène Saldana

1h 57

Autre rencontre décisive : celle avec son fidèle acolyte Jonathan Drillet. Ensemble, ils ont fondé l’association « The United Patriotic Squadrons of Blessed Diana », dite « The UPSBD ». Le duo a signé des spectacles délirants, entre agit-prop dévergondé et fondamentalisme burlesque. “Showgirl”, leur dernier spectacle, poursuit sa tournée du 5 au 7 avril à la Comédie de Reims. Il s’agit d’une variation chantante, érotique, et réflexive autour du film maudit de Paul Verhoeven en s'attachant à son héroïne, Nomi Malone, comme son interprète déchue, Elizabeth Berkley. L’ensemble fait se croiser des chansons composées par Rebeka Warrior et des chorégraphies portées par Marlène Saldana.

Une mutante

Marlène Saldana peut tout jouer et ne s’interdit rien. Un jour interprète de ballets de Boris Charmatz, l’autre Louis II de Bavière, Staline, ou encore Jacques Demy, elle est la détentrice d’une des plus éclectiques collections de rôles du théâtre français. Dans le jardin du théâtre underground contemporain qu’elle cultive depuis des années, elle s’est imposée pour sa capacité à embarquer son monde, mais aussi à se mettre dans des situations extrêmes. Elle sait embrasser d’un même mouvement la gêne et la beauté, la honte et le rire, et prend plaisir à flirter avec le pathétique et le mauvais goût, façon de repousser à chaque spectacle les frontières du ridicule.

A propos de ses premiers pas dans la danse, dirigée par Boris Charmatz, elle confie  :

"Je ne suis pas danseuse du tout, ce n'est pas mon métier. Les danseurs ce sont des gens qui font ça depuis qu'ils ont 5 ans, qui ont une foi dans leur métier, une santé incroyable... Au début, ça a été dur parce que physiquement, je n'étais pas capable. Et puis, petit à petit, c'est venu. J'ai vraiment rencontré une communauté, des gens qui sont au travail. Et j'ai adoré comment les danseurs sont au travail " Marlène Saldana

Se actualités:

=> Théâtre : Le Ciel de Nantes de Christophe Honoré jusqu’au 3 avril au théâtre de l’Odéon à Paris
=>Spectacle :  “ Showgirl ” de Marlène Saldana et Jonathan Drillet d’après le film de Paul Verhoeven. Du 5 au 7 avril à la Comédie de Reims / Le 20 et 21 avril au CCN de Caen (avec le CDN) / Le 29 avril à La Condition Publique à Roubaix dans le cadre de la saison URBAIN.ES (avec La Rose des Vents) / et bien d'autres dates à venir pour la saison prochaine.
=> Danse : “ 20 danseurs pour le XXe siècle ” de Boris Charmatz, les 23 et 24 avril à BOZAR à Bruxelles, puis les 7 et 8 mai au Centre Pompidou Metz.

Sons diffusés pendant l'émission :

  • Edward Bond dans "Tout Arrive" sur France Culture, en direct la Maison de la Culture d’Amiens en avril 2006.
  • Kalemba (Wegue Wegue) de Buraka Som Sistema sur l'album “Black diamond” (2008) | Label : FABRI.
  • Christophe Honoré dans Affaires Culturelles le 15 novembre 2022.
Références

L'équipe

Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Arnaud Laporte
Production
Anouk Minaudier
Collaboration
Lucile Commeaux
Collaboration
Marie Sorbier
Collaboration
Boris Pineau
Collaboration
Aïssatou N'Doye
Collaboration
Alexandre Fougeron
Réalisation