Corée du Nord, Kim Jong Un regarde un essai balistique, 11 mars 2016
Corée du Nord, Kim Jong Un regarde un essai balistique, 11 mars 2016 ©Reuters - REUTERS/KCNA
Corée du Nord, Kim Jong Un regarde un essai balistique, 11 mars 2016 ©Reuters - REUTERS/KCNA
Corée du Nord, Kim Jong Un regarde un essai balistique, 11 mars 2016 ©Reuters - REUTERS/KCNA
Publicité

Dans notre monde interconnecté, la Corée du Nord est un trou noir. Un mystère et une menace, à en croire la propagande, des missiles peuvent désormais frapper l'Europe ou les Etats-Unis. Que sait-on de la situation à Pyong Yang ? Des intentions de Kim Jong Un ? Comment réagit-on à Tokyo et à Séoul ?

Avec
  • Pierre Rigoulot spécialiste de la Corée, directeur de l'Institut d'histoire sociale
  • Bruno Tertrais Politologue
  • Antoine Bondaz Chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique, enseignant à Sciences Po
  • Valérie Niquet Politologue, responsable du pôle Asie à la Fondation pour la recherche stratégique

Antoine Bondaz, docteur associé à Sciences-Po, coordinateur du programme Corée à l’Asia Centre et coordinateur de la revue Korea Analysis. Il a contribué à l’ouvrage collectif sous la direction de Pierre Journoud, La guerre de Corée et ses enjeux stratégiques de 1950 à nos jours (L’Harmattan, 2014).

Bruno Tertrais, Maître de recherche Fondation pour la recherche stratégique. Il publie début mai chez Odile Jacob avec Jean Guisnel, Le Président et la bombe

Publicité

Et au téléphone, depuis Tokyo, Valérie Niquet, Responsable du pôle Asie, Fondation pour la recherche stratégique

et Pierre Rigoulot, spécialiste de la Corée, directeur de l'Institut d'histoire sociale. Il a publié Corée du Nord, État voyou, Buchet Chastel 2007

La chronique d'Eric Chol de Courrier International

Kim Jong-un vu par The Independant et par Vanity Fair...

Pour prolonger :

"La Corée du Nord essuie un revers avec l'échec d'un test de missile", SÉOUL (AFP), Courrier International, 15.04.2016

Corée du Nord Dessin de Schneider, Suisse, in Courrier International, 15.04.2016
Corée du Nord Dessin de Schneider, Suisse, in Courrier International, 15.04.2016
- Schneider, Courrier International

" Corée du Nord. La fusée qui renforce la légitimité de Kim Jong-un", THE ASIAN WALL STREET JOURNAL - HONG KONG, Courrier International, 10/02/2016

Philippe Pons, Corée du Nord. Un Etat-guérilla en mutation (Gallimard, 2016), 707 p (avec un bel appareil critique et une bibliographie sélective et fournie)

"la RPDC est un régime socialiste totalitaire sans équivalent par son monolithisme idéologique et sa résistance aux coups de boutoir de l'Histoire : un "Etat-forteresse" dont la résilience est sans doute moins à chercher dans la nature stalinienne de son système que dans un patriotisme farouche, viscéral, fruit du destin de la péninsule depuis le début du XXe siècle." (p. 16)

"Le qualificatif _stalinien []...] _est réducteur : s'il n'avait été que stalinien, il n'aurait pas survécu à l'effondrement du bloc soviétique. Or, il a perduré en dépit de la famine des années 1990, puis des pénuries, aggravées par les sanctions internationales à la suite de ses essais nucléaires. Il s'est même perpétué au fil de deux successions dynastiques  : celle de Kim Il Sung par son fils Kim Jong Il en 1994 et, dix-sept ans plus tard, celle de ce dernier également par son fils, Kim Jong Un. Par un totalitarisme plus intériorisé (mobilisation incessante, endoctrinement, patriotisme forcené), le kimilsungisme a dépassé le modèle. Quand il s'en écarte, c'est pour le perfectionner." (pp. 19-20)

"Le qualificatif _stalinien []...] _est réducteur : s'il n'avait été que stalinien, il n'aurait pas survécu à l'effondrement du bloc soviétique. Or, il a perduré en dépit de la famine des années 1990, puis des pénuries, aggravées par les sanctions internationales à la suite de ses essais nucléaires. Il s'est même perpétué au fil de deux successions dynastiques  : celle de Kim Il Sung par son fils Kim Jong Il en 1994 et, dix-sept ans plus tard, celle de ce dernier également par son fils, Kim Jong Un. Par un totalitarisme plus intériorisé (mobilisation incessante, endoctrinement, patriotisme forcené), le kimilsungisme a dépassé le modèle. Quand il s'en écarte, c'est pour le perfectionner." (pp. 19-20)"La couverture caricaturale des médias véhicule notamment les anecdotes les plus sensationnalistes et le plus souvent non vérifiées. Hazel Smith se livre à un salutaire démontage des principaux clichés ; cf. H. Smith, North Korea. Markets and military rule, Cambridge University Press, 2015, pp. 17-67. (p. 20)

Détail "Polaris" extrait couverture P. Pons, Corée du Nord
Détail "Polaris" extrait couverture P. Pons, Corée du Nord
- Yannis Kontos / Gallimard

L'équipe

Christine Ockrent
Christine Ockrent
Christine Ockrent
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Moneghetti Merryl
Moneghetti Merryl
Merryl Moneghetti
Collaboration