Le 29 novembre 2016 à Séoul la Présidente sud-coréenne, Park Geun-Hye, pendant un discours à la Nation ©Maxppp - JEON HEON-KYUN/POOL
Le 29 novembre 2016 à Séoul la Présidente sud-coréenne, Park Geun-Hye, pendant un discours à la Nation ©Maxppp - JEON HEON-KYUN/POOL
Le 29 novembre 2016 à Séoul la Présidente sud-coréenne, Park Geun-Hye, pendant un discours à la Nation ©Maxppp - JEON HEON-KYUN/POOL
Publicité
Résumé

Corruption, abus de pouvoir, infractions à ses obligations constitutionnelles : son sort paraît scellé. Hier à Séoul, le Parlement a voté la destitution de la Présidente de la Corée du sud, Park Geun Hye. Quel est le scénario de sortie pour cette crise politique majeure ?

avec :

Jean-Raphaël Chaponnière (Chercheur associé à Asia Center et Asies21), Éric Chol (Directeur de la rédaction de l'Express), Benjamin Joinau (Anthropologue, enseignant chercheur à l’Université de Hongik à Séoul rattaché à l’EHESS, animateur et chroniqueur gastronome.), Antoine Bondaz (chercheur à la Fondation pour la Recherche Stratégique, enseignant à Sciences-Po), Valérie Niquet (Responsable du pôle Asie à la Fondation pour la Recherche Stratégique).

En savoir plus

L’aboutissement, après des semaines de révélations et de colère populaire du « Choigate » un gigantesque scandale, qui tient du Grand Guignol, version pays du Matin Calme où on voit un chaman ou plutôt deux, le père puis la fille, tenir la Présidente sous leur coupe, obtenir des largesses des grands conglomérats et discréditer un processus démocratique fragile au moment où les incertitudes de la présidence Trump pèsent sur l’équilibre géostratégique précaire de la région.

Comment la société sud-coréenne, patriarcale, pénétrée d’occultisme réagit-elle en profondeur ? Jusqu’où la quatrième économie d’Asie souffre-t-elle du scandale, en plein ralentissement des économies chinoises et japonaises ? Jusqu’où les ambiguïtés de Donald Trump font-elles le jeu de la Chine ?

Publicité

Autour de Christine Ockrent :

Antoine Bondaz, docteur associé au CERI-Sciences-Po et chercheur à la Fondation pour la recherche stratégique (FRS). Il a publié avec Jean-Raphaël Chaponnière et Léonie Allard le 11e numéros de la revue Korea Analysis, paru le 25 octobre dernier, intitulé : Religions du livre en Corée. Mais également, avec le photographe, Benjamin Decoin, Corée du Nord : plongée au cœur d'un Etat totalitaire aux Editions du Chêne.

Valérie Niquet, Responsable du pôle Asie, Fondation pour la recherche stratégique, elle a contribué à l'ouvrage dirigé par Gilles Boquérat : L 'Afghanistan dans son environnement régional : acteurs et stratégies nationales (L'Harmattan, 2016)

Jean-Raphaël Chaponnière, chercheur associé d'Asia Centre et chercheur associé à Asie21. Il a publié avec Marc Lautier en 2014 chez Armand Collin, Les économies émergentes d'Asie : entre Etat et marché.

Benjamin Joinau, professeur à l’Université Hongik University à Séoul, il a co-dirigé avec Yves Millet en novembre dernier : Les cahiers de Corée n° 2 : Créer ailleurs, France-Corée

Jean-Raphaël Chaponnière, Antoine Bondaz, Valérie Niquet, au studio 108 à France Culture
Jean-Raphaël Chaponnière, Antoine Bondaz, Valérie Niquet, au studio 108 à France Culture
© Radio France - M. Moneghetti

La chronique d'Eric Chol de Courrier International

"Samsung dans la tourmente" par Eric Chol, Directeur de la rédaction de_* _Courrier International :__*

  • Le 23 novembre les juges coréens ont procédé à une nouvelle perquisition dans les locaux du groupe Samsung dans le cadre de l’enquête sur la présidente Mme Park Geun-hye. Une nouvelle étape dans la descentes aux enfers que connaît l’entreprise modèle du pays. Un journal sud coréen pose la question : est ce que le pays peut vivre sans Samsung Electronics ?
Références

L'équipe

Christine Ockrent
Christine Ockrent
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Moneghetti Merryl
Moneghetti Merryl
Merryl Moneghetti
Collaboration