Soldats syriens dans les ruines du temple de Bel, à Palmyre, 1er avril 2016
Soldats syriens dans les ruines du temple de Bel, à Palmyre, 1er avril 2016
Soldats syriens dans les ruines du temple de Bel, à Palmyre, 1er avril 2016 ©Reuters - REUTERS/Omar Sanadiki
Soldats syriens dans les ruines du temple de Bel, à Palmyre, 1er avril 2016 ©Reuters - REUTERS/Omar Sanadiki
Soldats syriens dans les ruines du temple de Bel, à Palmyre, 1er avril 2016 ©Reuters - REUTERS/Omar Sanadiki
Publicité
Résumé

Daech persécute et opprime en Syrie et en Irak, installe des bases arrières en Libye et assassine jusqu'en Europe grâce aux attaques terroristes des commandos infiltrés. Nos sociétés semblent démunies tandis que les différentes coalitions militaires marquent des points contre Daech sur le terrain.

avec :

Gérard Chaliand (Géostratège, spécialiste de l'étude des conflits armés et des relations internationales et stratégiques), Pierre Vermeren (Professeur d’histoire contemporaine à l'université Paris I Panthéon-Sorbonne, spécialiste du Maghreb), Souhaïl Belhadj, Jean-Marie Guéhenno.

En savoir plus

avec Jean-Marie Guehenno, Président Directeur Général d**'International Crisis Group**. Le portail du think tank met à dispositions de nombreux rapports par problématiques et pays, dont "Exploiter le chaos : l’Etat islamique et al-Qaeda", Rapport spécial de Crisis Group, 14 mars 2016*Jean-Marie Guéhenno a publié avec Nicolas Hénin, Orient XXI, *"Dix conseils à l’attention des gouvernants pour se débarrasser de l’organisation de l’État islamique",  10 mars 2016

Eric Chol et Jean-Marie Guéhenno samedi 2 avril
Eric Chol et Jean-Marie Guéhenno samedi 2 avril
- M. Moneghetti

Gérard Chaliand, spécialiste des questions de stratégie et de conflits asymétriques. Il vient de publier chez Odile Jacob, Pourquoi perd-on la guerre ?

Publicité
Gérard Chaliand, samedi 2 avril 2016
Gérard Chaliand, samedi 2 avril 2016
- M. Moneghetti

et par téléphone depuis Genève, Souhaïl Belhadj, politologue au Graduate Institute à Genève, spécialiste de la société syrienne. Il a notamment publié La Syrie de Bashar al-Asad. Anatomie d'un régime autoritaire. Belin, 2013

et par téléphone, Pierre Vermeren, professeur d'histoire du monde arabe contemporain à l'Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et membre du laboratoire IMAF. Il est l'auteur du Choc des décolonisations (Odile Jacob, 2015) et d'une Histoire du Maroc depuis l'indépendance (La Découverte, réed. 2016).

La Chronique d'Eric Chol de Courrier International

Les confessions d’un espion de Daech, dessin de Falco (Cuba)
Les confessions d’un espion de Daech, dessin de Falco (Cuba)
© Maxppp - Falco / Courrier International

*La presse tunisienne s’inquiète de la montée de l’Etat islamique en Libye, et elle fournit des chiffres à l’appui.
*

Le site d’information Kapitalis revient sur une conférence sur le terrorisme en Afrique, organisée le weekend dernier à Tunis: un des participants, le directeur du Centre libyen pour les études et le développement, a reconnu que non seulement Daech est devenue « la première organisation terroriste en Libye », mais que « la majorité des combattants djihadistes présents en Libye sont de nationalité tunisienne » –et ils combattent aux côtés de Daech.

Newsweek s’est intéressée à la présence de l’Etat islamique en Libye : TAREK KAHLAOUI, "WHAT IS BEHIND THE RISE OF ISIS IN LIBYA?", Newsweek, 3/21/16

"Les confessions d’un espion de Daech", Courrier International, 14 janvier 2016

Pour prolonger :

Exploiter le chaos : l’Etat islamique et al-Qaeda, Rapport spécial de Crisis Group | 14 mars 2016

L’Etat islamique, les groupes liés à al-Qaeda, Boko Haram et d’autres mouvements extrémistes sont les protagonistes des crises les plus meurtrières d’aujourd’hui, ce qui complique les efforts pour y mettre fin. Ils exploitent les guerres, la faillite des Etats et les bouleversements géopolitiques au Moyen-Orient, s’implantent en Afrique et constituent ailleurs une menace en constante évolution. Enrayer leur avancée nécessite d’éviter les erreurs qui ont permis leur ascension.

Références

L'équipe

Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Merryl Moneghetti
Collaboration