Comment les confinements à travers le monde ont-ils bousculé le marché du luxe ?
Comment les confinements à travers le monde ont-ils bousculé le marché du luxe ? ©AFP - Eva Marie UZCATEGUI
Comment les confinements à travers le monde ont-ils bousculé le marché du luxe ? ©AFP - Eva Marie UZCATEGUI
Comment les confinements à travers le monde ont-ils bousculé le marché du luxe ? ©AFP - Eva Marie UZCATEGUI
Publicité

Comment la mondialisation pèse-t-elle sur un secteur où l’Europe continue de dominer l’offre et la Chine la demande ?

Avec

C’est aujourd’hui Noël, et pour tous ceux d’entre nous qui en ont la chance, c’est aussi la fête de tout ce qui brille, de tout ce qui réchauffe le cœur et bien sûr le temps des cadeaux. Quitte à choquer les partisans de la frugalité heureuse,  et à mettre en péril notre pouvoir d’achat, on a rarement vu autant d’appétit et d’encouragements à consommer. Les grandes marques des secteurs du luxe ont rivalisé de publicités somptueuses et d’innovations pour accroitre leurs parts de marché et participer d’une triple révolution : la prédominance de la Chine, la digitalisation et le rajeunissement des consommateurs. 

La géopolitique du luxe évolue, tant les consommateurs chinois affichent leur appétit inextinguible, infléchissant à leur tour les rituels et les rythmes de la mode. Le luxe en France pèse plus que l’automobile ou l’aéronautique. C’est aussi depuis Louis XIV un outil d’influence, de soft power, une dimension majeure de son rayonnement. 

Publicité

De LVMH à l’Oréal, en passant par Hermès, Chanel et Kering, les groupes français comptent parmi les plus puissants du monde. Autre berceau historique de l’artisanat et de l’industrie du luxe, l’Italie cherche aussi à maintenir son rang. Des marques séculaires doivent s’adapter à la transformation des modes de consommation, accélérée de façon spectaculaire par la pandémie. Comment font-elles ? 

Quel est le rôle des plateformes et de leurs cohortes d’influenceurs ? Où en est le marché américain ? Comment la mondialisation pèse-t-elle sur un secteur où l’Europe continue de dominer l’offre et la Chine la demande ? Dans ce secteur-là aussi, le modèle chinois peut-il concurrencer le notre ?

L'équipe

Christine Ockrent
Christine Ockrent
Christine Ockrent
Production
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration