Affiche électorale du President Recep Tayyip Erdogan à Istanbul le 20 juin 2018. Dans le fond, un portrait de Mustafa Kemal Ataturk. ©Getty - Chris McGrath
Affiche électorale du President Recep Tayyip Erdogan à Istanbul le 20 juin 2018. Dans le fond, un portrait de Mustafa Kemal Ataturk. ©Getty - Chris McGrath
Affiche électorale du President Recep Tayyip Erdogan à Istanbul le 20 juin 2018. Dans le fond, un portrait de Mustafa Kemal Ataturk. ©Getty - Chris McGrath
Publicité
Résumé

Ce dimanche 24 juin, auront lieu en Turquie les élections générales. Quels en sont les enjeux?

avec :

Ece Güner Toprak (Avocate), Dorothée Schmid (Chercheuse, responsable du programme Turquie contemporaine et Moyen-Orient de l'IFRI), Ahmet Insel (Professeur retraité de l’université de Galatasaray à Istanbul, éditeur), Deniz Unal (Economiste, Rédactrice en chef du Panorama du CEPII et éditrice aux Éditions Bleu autour).

En savoir plus

Pour Ahmet Insel, économiste et politologue.

Recep Tayyip Erdogan "a crée la possibilité à l'opposition entière de s'unir. [...] Il   a crée les conditions du renforcement de l'opposition

Publicité

Pour l'avocate Ece Güner Toprak

"des gens de gauche et de droite se sont unis pour la première fois autour de valeurs communes comme la démocratie". 

Ahmet Insel, économiste et politologue turc, il a été professeur à l'université de Galatasaray à Istanbul et vice-président de l'université Paris 1 Panthéon-Sorbonne. Il est directeur éditorial de la maison d'édition turque Iletisim. Il a publié La nouvelle Turquie d'Erdogan : du rêve démocratique à la dérive autoritaire chez la Découverte en 2015.

Deniz Ünal, économiste, Rédactrice en chef du Panorama du CEPII et coordinatrice des Profils du CEPII, ainsi qu'éditrice, Responsable du domaine turc des Éditions Bleu autour; Elle a écrit deux articles Ankara-Téhéran-Moscou, axe énergétique et géopolitique et Parmi les grands émergents, la Turquie affiche une dépendance énergétique record pour le blog du CEPII en mai et juin 2018.

En duplex depuis Beyrouth, Dorothée Schmid, directrice du programme « Turquie contemporaine et Moyen-Orient » de l'Institut français des relations internationales (IFRI).  Elle a publié l’an dernier La Turquie en 100 questions (Tallandier) et a dirigé La Turquie au Moyen-Orient : le retour d'une puissance régionale ? (CNRS éditions-IFRI, 2011).

Ece Güner-Toprak, avocate, depuis Istanbul.

Références

L'équipe

Christine Ockrent
Christine Ockrent
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Moneghetti Merryl
Moneghetti Merryl
Merryl Moneghetti
Collaboration