Un homme âgé passe devant des bâtiments détruits dans la principale ville séparatiste de la région du Haut-Karabakh, le 6 octobre 2020, alors que des combats sont en cours entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. ©AFP - Aris Messinis
Un homme âgé passe devant des bâtiments détruits dans la principale ville séparatiste de la région du Haut-Karabakh, le 6 octobre 2020, alors que des combats sont en cours entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. ©AFP - Aris Messinis
Un homme âgé passe devant des bâtiments détruits dans la principale ville séparatiste de la région du Haut-Karabakh, le 6 octobre 2020, alors que des combats sont en cours entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. ©AFP - Aris Messinis
Publicité
Résumé

Haut-Karabagh, Kirghizistan, Biélorussie, Transnistrie, Donbass, Crimée : dans la zone d'influence russe, certains conflits durent et d'autres, que l'on croyait gelés, se réveillent et éclatent à nouveau.

avec :

Nicolas Badalassi (Maître de conférences en histoire contemporaine à l'université Bretagne Sud.), Gaïdz Minassian (Journaliste au Monde, docteur en sciences politiques et enseignant à Sciences Po Paris), Michel Foucher (Géographe, ancien ambassadeur de France, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMHS).).

En savoir plus

Avec Gaïdz Minassian, docteur en science politique, enseignant à Sciences Po et spécialiste de l'Arménie, auteur de "Les sentiers de la victoire, Peut-on encore gagner une guerre ?" (Passés composés, septembre 2020), Nicolas Badalassi, maître de conférences en histoire contemporaine à Sciences Po Aix, spécialiste de la Guerre Froide et co-directeur de « Reconstruire l'Europe 45 ans après Yalta : la Charte de Paris » (CTHS, 5 novembre 2020) et Michel Foucher, géographe, ancien ambassadeur de France, titulaire de la chaire de géopolitique appliquée au Collège d’études mondiales de la Fondation Maison des Sciences de l'Homme (FMHS) et auteur de « Frontières d'Afrique : pour en finir avec un mythe » (CNRS, août 2020).

58 min
Références

L'équipe

Christine Ockrent
Christine Ockrent
Luc-Jean Reynaud
Réalisation
Hugo Boursier
Collaboration