Les étudiants en art et en design qui ont participé à l'événement EuroFabrique dans le Grand Palais éphémère
Les étudiants en art et en design qui ont participé à l'événement EuroFabrique dans le Grand Palais éphémère
Les étudiants en art et en design qui ont participé à l'événement EuroFabrique dans le Grand Palais éphémère - EuroFabrique (c) Jair Lanes, pour la Rmn-GP, 2022
Les étudiants en art et en design qui ont participé à l'événement EuroFabrique dans le Grand Palais éphémère - EuroFabrique (c) Jair Lanes, pour la Rmn-GP, 2022
Les étudiants en art et en design qui ont participé à l'événement EuroFabrique dans le Grand Palais éphémère - EuroFabrique (c) Jair Lanes, pour la Rmn-GP, 2022
Publicité
Résumé

A l'occasion de l'événement "EuroFabrique : réinventer l'Europe", qui s'est déroulé au Grand Palais Éphémère à Paris du 7 au 10 février 2022, Tewfik Hakem s'entretient avec trois étudiants en écoles d'arts et Stéphane Sauzedde, directeur de l'Ecole Supérieure d'Arts d'Annecy Alpes.

En savoir plus

Cette semaine, le Grand Palais Éphémère accueille EuroFabrique, une agora qui rassemble 400 étudiants en écoles d’arts et de design françaises et européennes dont le principal but est de questionner et imaginer le futur de l'Europe. 

Pour comprendre comment les cultures européennes sont perçues par la nouvelle génération,  Tewfik Hakem s'entretient avec Alice Olausson, élève suédoise qui étudie à la MO.CO Esba - Ecole Supérieure des Beaux-Arts de Montpellier, Astrid Boisgibault, élève française qui étudie à la Swedish School of Textiles à Borås et Axel Alousque, élève français qui étudie à la Haute école des arts du Rhin à Strasbourg et Stéphane Sauzedde, directeur de l'ESAAA - Ecole Supérieure d'Arts d'Annecy Alpes, référent international de l’ANdéA - Association nationale des écoles supérieures d'art. En fin d'émission, Frédéric Michel, rédacteur en chef d'à Voir à lire, nous partage ses coups de cœur parmi les nombreuses bandes-dessinées européennes qui existent actuellement.

Publicité

EuroFabrique ce n'est pas une exposition, ce n'est pas tout à fait une école d'art, c'est un événement éphémère de type workshop, c'est un rassemblement de 36 écoles européennes qui fonctionnent par binômes, une école française travaillant avec une école européenne. Ces écoles se retrouvent pendant quatre jours dans cette immense nef magnifique qu'est le Grand Palais Éphémère. Chaque binôme se retrouve autour d'une thématique européenne, certains travaillant sur la langue, d'autres travaillant sur les sons, le papier, les forêts primaires, les frontières, la danse etc. Stéphane Sauzedde

La culture européenne doit être encore inventée parce que je n'ai pas l'impression qu'on ait réussi à mettre le doigt dessus en fait. On se demande ce que cela représente, si les identités régionales sont compatibles avec l'identité européenne... est-ce que, sous l'égide d'une grande institution, on peut arriver à faire survivre ces identités régionales ? (...) L'universalité, l'universalisme sont des mots qui ont été utilisés pour effacer beaucoup de choses sous couvert d'un humanisme qui a été porté par les mauvaises personnes, par la colonisation parfois aussi, et je ne sais pas si aujourd'hui, remanipuler ces mots, alors qu'on a connaissance dans les milieux militants du mal que cela a pu faire, ce soit la solution pour parler de cultures multiples. Axel Alousque

Personnellement, je sens que j'ai une identité européenne qui me correspond. Peut-être que cela est dû à mon impression d'être chez moi lorsque je vis en Europe, peu importe dans quel pays je vais, même s'il y a des différences entre la France et la Suède par exemple. Il n'y a pas de grandes différences entre ces pays et en même temps il ne faut pas les supprimer. Je ne pense pas qu'il faille à tout prix définir l'identité européenne et qu'elle soit figée. (...) Le fait de vouloir créer une culture européenne et une Europe très forte qui se démarquent, c'est presque un peu le même principe que de créer un sentiment national pour concurrencer les autres pays.  Astrid Boisgibault

Dans l'art, on a cette question de débordement, de dépasser les frontières, on a une sorte de prise de conscience que le monde est très complexe, et c'est tant mieux. (...) À l'avenir, j'aimerais continuer à vivre dans différents pays, et j'aimerais pouvoir traverser les frontières de manière libre, pour faire partie pleinement de ce monde. Alice Olausson

Les coups de cœur BD de Frédéric Michel

  • Un rêve d’Europe, de Fabian Göranson, éditions Rackham
  • Fungirl, d'Elizabeth Pich, éditions Les Requins marteaux
  • Soleil mécanique, de Lukasz Wojciechowski, éditions ça et là
  • Succès, mode d’emploi, par Ville Ranta, éditions Rackham
  • Schappi, d'Anna Haifisch, éditions Misma

Programmation musicale

  • Shadows (feat. Jordan Rakei), de Bonobo (2022)
  • Putain Putain, d'Arno (nouvelle version - 2021)

Extrait de film

  • L'Auberge espagnole, réalisé par Cédric Klapisch en 2002
55 min
Références

L'équipe

Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Tewfik Hakem
Production
Gwendoline Troyano
Collaboration
Vincent Abouchar
Réalisation