France Culture
France Culture
Publicité
Ferdinando Scianna
Ferdinando Scianna

Ferdinando Scianna © phaidon

"La photographie est une façon d'être dans la vie" F. Scianna.

Publicité

Sicilien d'origine, Ferdinando Scianna commence par photographier son île et poursuit ses études de lettres et de philosophie à Palerme. Cette formation classique et humaniste explique la dimension profondément littéraire mais aussi ethnologique de son oeuvre. Il publie en 1964 "Feste religiose in Sicilia" avec l'écrivain Leonardo Sciascia, qui lui vaudra de recevoir deux ans plus tard le prix Nadar pour ses clichés sur la ferveur des manifestation religieuses en Sicile. Le livre, a été selon lui, "son passeport pour la vie". En 1982, il rejoint Henri Cartier Bresson dans l'agence Magnum, et devient dès lors, reconnu parmi les plus grands photographes de son temps. Cette reconnaissance de ses pairs, vient aussi confirmer la place qu'il occupe dans la scène photographique italienne de l'après guerre. "Mon métier est de photographier, et les photographies ne sont pas le moyen de construire des métaphores. Les photographies montrent. Elles ne démontrent pas." F.Scianna.