France Culture
France Culture
Publicité

La rééducation neurologique est un champ immense. Il y a à cela plusieurs raisons. La première tient au fait que de nombreuses maladies qui touchent le système nerveux c’est à dite le cerveau, la moelle épinière, les nerfs, sont à l’origine d’un handicap qu’il convient de prendre en charge. La deuxième raison est liée au fait que derrière le terme rééducation, se cachent différentes activités : la rééducation proprement dite, la réadaptation et enfin la réinsertion. La troisième raison est donc évidente: la rééducation se trouve aux confins de la médecine et du monde médico-social. Pour aborder cette question, notre invité est le Professeur Philippe Azouvi . Chef du Service de Médecine Physique et Réadaptation à l’hôpital Raymond Poincaré à Garches, Philippe Azouvi est Professeur à l’Université Versailles-Saint Quentin.