Baudelaire
Baudelaire ©Getty
Baudelaire ©Getty
Baudelaire ©Getty
Publicité

Comment Baudelaire, poète nostalgique et romantique, inquiet de voir s’éteindre un monde dont il est l’un des derniers représentants, peut-il être considéré comme le premier des modernes ?

Avec
  • Rémi Brague Professeur émérite de philosophie à Paris I et à l’université de Munich
  • Marc Goldschmit Philosophe

En quoi Baudelaire au début du XIXe siècle a-t-il relancé cette querelle ? Il est mêle possible que dans le sillage baudelairien et jusqu'à aujourd'hui même, jamais la dispute n'a été aussi forte à propos de ce qu'il faut penser de la modernité. En quoi la modernité dans l’art, et notamment dans l’écriture, peut-elle servir d’outil contre la modernité sociale et politique ? Racontant avidement les villes, revisitant la langue, et inventant un nouveau style, dans quel camp Baudelaire se situe-t-il exactement ? Chez les anciens ? Ou chez les modernes ?

Bibliographie

Sons diffusés

  • Lecture : Charles Baudelaire, Le peintre de la vie moderne, Le Figaro, 26 novembre, 29 novembre et 3 décembre 1863
  • Lecture : Charles Baudelaire, "Le Joujou du pauvre", extrait du recueil Le Spleen de Paris, 1869
  • Archive : Max-Pol Fouchet dans le documentaire “ L’or et la boue - Charles Baudelaire” (2ème partie, “Baudelaire écrivain et critique”), une émission de Lucien Binot réalisée par Joseph Benedek, 1967
  • Serge Gainsbourg, “Baudelaire”

L'équipe