"Le roi touche, dieu te guérisse" Le roi Henri IV (1553-1610) touche le front d'un malade" Le roi est thaumaturge, il a le pouvoir de guérir les écrouelles en prononcant cette formule. ©AFP - Josse / Leemage
"Le roi touche, dieu te guérisse" Le roi Henri IV (1553-1610) touche le front d'un malade" Le roi est thaumaturge, il a le pouvoir de guérir les écrouelles en prononcant cette formule. ©AFP - Josse / Leemage
"Le roi touche, dieu te guérisse" Le roi Henri IV (1553-1610) touche le front d'un malade" Le roi est thaumaturge, il a le pouvoir de guérir les écrouelles en prononcant cette formule. ©AFP - Josse / Leemage
Publicité
Résumé

Avec ce grand texte publié en 1924, le médiéviste Marc Bloch ouvre un nouveau champ de recherche : l'anthropologie historique. Il s'y intéresse au pouvoir des rois de France et d'Angleterre de guérir des maladies, en particulier les écrouelles.

avec :

Etienne Anheim (Directeur d'études à l'Ecole des Hautes Etudes en Sciences Sociales, directeur de la Revue "Les Annales"), Murielle Gaude- Ferragu (Maître de conférences à l'Université Paris 13-Sorbonne Paris Cité).

En savoir plus

Pour comprendre ce pouvoir supposé sacré, Marc Bloch va puiser dans les autres sciences humaines, ce qui rend sa démarche trans-disciplinaire encore passionnante. Etienne Anheim dirige aujourd'hui les "Annales", revue fondée par Marc Bloch et Lucien Febvre, et Muriel Gaude-Ferragu est spécialiste des funérailles princières mais aussi du rôle des reines au Moyen-Age.

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin