Virginia Woolf à Monk's House  - Wikimedia Commons
Virginia Woolf à Monk's House - Wikimedia Commons
Virginia Woolf à Monk's House - Wikimedia Commons
Publicité
Résumé

Nous parlerons de la manière dont Woolf, avec cent ans d’avance,défend la cause animale, s’identifie au regard d’un chien, ledit Flush, dont la maîtresse était la poète Elizabeth Browning.

avec :

Catherine Bernard (Professeur de littérature britannique et d'histoire de l'art UFR d'Études anglophones Université Paris Diderot).

En savoir plus

Flush observe les humains, la misère, l’injustice, l’amour. C’est un pied de nez au roman traditionnel. Woolf invente un genre inconnu. Nous parlerons de son style pince sans rire et pourtant bouleversant. Mais aussi du jeu des notes, et du statut de la fausse biographie.

Références

L'équipe