Charles Darwin ©Getty - duncan1890
Charles Darwin ©Getty - duncan1890
Charles Darwin ©Getty - duncan1890
Publicité
Résumé

Si la formule n’était pas si galvaudée, on écrirait sans rougir qu’il y a un "avant " et un "après" Darwin. Les sociétés, l’homme lui-même, ne se penseront plus jamais de la même manière.

avec :

Frédéric Thomas (Biologiste de l'évolution, directeur de recherche ), Claudine Cohen (philosophe et historienne des sciences, directeur d'études à l'EHESS).

En savoir plus

Science et société, société et sciences. Darwin est peut-être le plus politique des savants. En mettant l’église au milieu du village, si l’on ose dire, c’est-à-dire le matérialisme au centre des études sur la nature, il a creusé dans les sociétés des lignes de force entre ceux qui veulent demeurer dans le théologico-politique et ceux qui souhaitent une société laïcisée, basée sur la raison et des institutions démocratiquement fondées. Cette bipartition est-elle si simple que cela ? Sans doute pas, et cette dernière émission est l’occasion de montrer l’évolution de… l’évolution : dans les autres champs du savoir et dans la sensibilité collective.

Invité : Claudine Cohen, paléontologue, philosophe et historienne des sciences. Elle est directrice d’études de la chaire « Biologie et société » à l’École pratique des hautes études.

Publicité

Frédéric Thomas, directeur de recherche au CNRS. Il travaille à l'application des Sciences de l'Écologie et de l'Évolution aux problèmes de santé, en particulier les maladies infectieuses et le cancer. Il est l’auteur de L'Abominable secret du cancer (Humensciences Éditions, 2019).

Références

L'équipe

Bertrand Richard
Production
Benjamin Hû
Réalisation