Gaz de France ©Radio France
Gaz de France ©Radio France
Gaz de France ©Radio France
Publicité
Résumé

Katerine joue le Président de la République BIRD dans Gaz de France, le film de Benoit Forgeard, où il est question de rédiger avec l’aide de citoyens choisis : l’allocution de la dernière chance.

En savoir plus

Il est 23h et nos phrases vont commencer par : Si j’étais président. On vivra au conditionnel, et à l’hypothèse des jours heureux. Nous sommes au temps des vœux - les français attendent et le disque est rayé. C’est l’allocution de la dernière chance, le président doit parler et nous sauver. Benoit Forgeard dans ses films, évite les vieilles ritournelles. Tout commence par le conditionnel. ET SI. Et si Philippe Katerine était président, il s’appellerait BIRD, on serait en 2020. Un président à la déroute qui réunit les cerveaux du pays dans les sous sols de l’Elysée. BIRD propose : la rigueur en chantant. Chez Benoit Forgeard on peut rire mais aussi – on est inquiets. Nous sommes le 11 janvier et la date ne sera plus anodine, jamais. L’an dernier on croyait que c’était un début et sept jours plus tard c’était une fin d’année. On croyait à janvier comme on croit à chaque année * : cette formule-là on ne peut plus la prononcer, il y a eu rupture. Janvier c’est maintenant compter sept jours avant de souffler. Nous sommes le 11 janvier, et c’est la date où on a avoué : avec une marche collective, qu’on était émus de faire une chose si simple, ensemble. Alors que d’ordinaire il y a, notre façon de ne plus y croire. Il y a nos manières de rouler des yeux, ce soupir pas dupe. Notre air de dire : *on ne nous aura pas . Il y a notre façon désinvolte et fière de ne pas oser dire qu’on voudrait s’enflammer. On rougirait de dire que non, on n’a jamais pu coller un discours à une grande émotion dans notre génération. Aucun souvenir. On n’a jamais voté avec passion et alors, on roule des yeux, on sur-joue le fait de n’être pas atteint. Nos grandes émotions on les a rangées. On attend – elles ne sont pas loin. Dans le film Gaz de France , on émet des hypothèses contre l’effondrement. Ce soir on dira : Si j’étais président . On chantera des solutions rapides – on sourira. Demain on redeviendra peut-être, désinvolte voir un peu cynique, on fera rouler nos yeux. Mais on se sera avoué qu’on aimerait juste rêver. C’est bête et c’est comme ça. En attendant on peut affronter la rigueur en chantant et tenter de changer le disque. Jusqu’à minuit c’est si j’étais président . C’est chercher les mots de l’allocution qui pourrait déterrer nos grandes émotions.

*Philippe Katerine et Benoît Forgeard, réalisateur, pour le film GAZ DE FRANCE *

Publicité

Écouter

4 min

Anne Steffens, comédienne dans _Gaz de France, * qui lira quelques _*Lettres de non motivation , d’après Julien Prévieux et le spectacle mis en scène par Vincent Thomasset.

Écouter

1 min

*_LIVE : SALUT C’EST COOL _*****

Écouter

3 min

*_En concert à Paris les 29 et 30 /01 au Cabaret Sauvage, le 05/02 au Théâtre du Rond-Point, puis au TILT Festival de Perpignan le 12/02 et à Selestat au Festival Epidemic Experience le 20/02. _*****

Gaz de France
Gaz de France
© Radio France
Salut c'est cool
Salut c'est cool
© Radio France
Galette
Galette
© Radio France

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

Références

L'équipe

Aurélie Charon
Aurélie Charon
Aurélie Charon
Production
Boris Pineau
Boris Pineau
Boris Pineau
Collaboration
Delphine Lemer
Réalisation
Lionel Quantin
Réalisation