Revoir Paris, un film de Alice Winocour
Revoir Paris, un film de Alice Winocour - Stephanie Branchu - Pathé Distribution
Revoir Paris, un film de Alice Winocour - Stephanie Branchu - Pathé Distribution
Revoir Paris, un film de Alice Winocour - Stephanie Branchu - Pathé Distribution
Publicité

"Revoir Paris", ou comment continuer d'habiter le monde après les attentats... Un parcours sur le fil, pour des victimes à la mémoire traumatique. En salle le 7 septembre.

Avec

Revoir Paris, parcours cathartique sur les traces d'une mémoire traumatique, celle des victimes d'attentat. C'est le nouveau film de la scénariste et réalisatrice Alice Winocour, notre invitée aujourd'hui.

Sept ans après les attentats du 13 novembre, elle consacre son dernier film à la mémoire des victimes : de la pression à oublier à l’impérieux besoin de se souvenir de cette nuit-là, Mia, jouée par Virginie Effira, navigue sur les rives de sa mémoire traumatique dans un Paris crépusculaire. Quelques mois après l’attentat dont elle est victime, Mia part en quête de souvenirs que d’autres voudraient oublier, croisant sur son chemin d’autres victimes se dirigeant vers une forme de reconstruction.

Publicité

Personnellement touchée par les attentats du 13 novembre, la réalisatrice Alice Winocour a fait le choix d'une fiction intime rigoureusement documentée à partir de témoignages de victimes. Posant son regard sur les traces du drame en chacune des victimes plutôt que sur le drame lui-même, le film propose une façon aussi d'envisager un parcours de "survivantes", celui de Mia, Thomas, Assane, Felicia et tant d'autres dans un Paris meurtri.

Présenté à la quinzaine des réalisateurs à Cannes, Revoir Paris est aussi le portrait et la trajectoire d'une femme au corps résistant, un de ces corps forts et fragiles que la réalisatrice et scénariste Alice Winocour aime à filmer, elle qui signe ici son quatrième long métrage après les remarqués Augustine (2012), Maryland (2015) et Proxima (2019), chroniquant les préparatifs de vol d'une astronaute, luttant pour concilier un parcours d'exception et une vie de mère. Formée à la FEMIS après une maîtrise de droit pénal, la réalisatrice Alice Winocour cosigne également plusieurs scénarios dont celui de Mustang (2015), qui réunissait à l'écran quatre sœur dans une Turquie écartelée entre modernité et tradition.

Extraits sonores :

  • "Karine Redinger" de Laurent Voulzy ( au sein de l'album Coeur Grenadine, 1979*)*
38 min

L'équipe

Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Olivia Gesbert
Production
Sébastien Thème
Sébastien Thème
Sébastien Thème
Collaboration
Henri Le Blanc
Collaboration
Oriane Delacroix
Collaboration
Didier Pinaud
Collaboration
Laura Dutech-Perez
Collaboration
Anouck Delfino
Collaboration
Thomas Beau
Réalisation