Chapelle Sixitine ©Getty - Andrew Nguyen / EyeEm
Chapelle Sixitine ©Getty - Andrew Nguyen / EyeEm
Chapelle Sixitine ©Getty - Andrew Nguyen / EyeEm
Publicité
Résumé

Comment la religion, et au-delà d'elle, la civilisation, s'est-elle constituée autour de la politique de l’art chrétien ?

En savoir plus

Il n'y a pas de civilisation sans un texte qui la structure ou qui la constitue, et ce n'est pas parce que parfois on n'a pas retrouvé de texte qu'il n'y a pas de textes, il y a toujours eu des textes et il y a toujours eu un art consubstantiel à une civilisation. Et il semblerait même que cet art révèle cette civilisation, l'incarne même si on veut utiliser le vocabulaire du christianisme. De sorte qu'il n'y aurait pas d'art sans sacré bien sûr, sans religiosité, sans transcendance, c'est-à-dire sans appel à d'autres mondes pour expliquer ce monde-ci. Et ça fonctionne depuis la préhistoire, c'est mon hypothèse en tout cas. L'oeuvre d'art dit la civilisation.

Pour afficher ce contenu Scribd, vous devez accepter les cookies Mesure d'audience.

Ces cookies permettent d’obtenir des statistiques d’audience sur nos offres afin d’optimiser son ergonomie, sa navigation et ses contenus. 

- Attention ! L'écoute et le podcast de cette série de Brève encyclopédie du monde ne sont disponibles, comme tous les ans, que pendant 15 jours après la diffusion à l'antenne. -

Publicité