Le général Franco lors du défilé de ses troupes dans Madrid en avril 1939
Le général Franco lors du défilé de ses troupes dans Madrid en avril 1939
Le général Franco lors du défilé de ses troupes dans Madrid en avril 1939 ©AFP
Le général Franco lors du défilé de ses troupes dans Madrid en avril 1939 ©AFP
Le général Franco lors du défilé de ses troupes dans Madrid en avril 1939 ©AFP
Publicité
Résumé

A Madrid, le 29 mars 1939, les troupes républicaines se rendent sans qu'aucun coup de feu ne soit tiré. Les partisans de Franco - la fameuse "cinquième colonne" - qui attendaient ce moment depuis plus de deux ans sortent dans les rues pour applaudir le défilé des troupes nationalistes...

En savoir plus

Le 29 mars 1939, le journal Le Matin relate presque en direct la chute de Madrid.

À 9 heures, les troupes de Franco ont commencé à entrer dans Madrid.  À 11 heures, la reddition est officiellement annoncée à la radio et à midi, la ville qui compte un million d'habitants est passée sous contrôle nationaliste.  Le premier quartier à être occupé est la cité universitaire, au nord-ouest de la capitale, où depuis plus de deux ans s'affrontaient les troupes ennemies à travers un étroit no man's land sous lequel avait été creusé des tranchées. Mais ce Madrid affamé qui a tenu bon pendant deux ans ne résiste plus. Les troupes républicaines ont jeté leurs armes. Tandis que des camionnettes munies de haut-parleurs sillonnent les rues en promettant à la population "paix, pain et justice", des bérets rouges commencent à apparaître dans la foule des Madrilènes, ainsi que des brassards rouges et noirs orné de l'insigne des Phalangistes. Et les bannières rouges et dorées de l'Espagne nationaliste pavoisent désormais les fenêtres...

Publicité
Acclamation des soldats franquistes à leur entrée dans Madrid, 6 avril 1939
Acclamation des soldats franquistes à leur entrée dans Madrid, 6 avril 1939
© Getty - Bettmann
Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Aurélie Marsset
Collaboration
Séverine Liatard
Production déléguée
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration
Anaïs Kien
Production déléguée