Photo du bon à tirer du poème "Les fleurs du mal" annoté.
Photo du bon à tirer du poème "Les fleurs du mal" annoté.
Photo du bon à tirer du poème "Les fleurs du mal" annoté. ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
Photo du bon à tirer du poème "Les fleurs du mal" annoté. ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
Photo du bon à tirer du poème "Les fleurs du mal" annoté. ©AFP - KENZO TRIBOUILLARD
Publicité
Résumé

En direct depuis le festival de Blois, une lecture d'un article critique du Figaro au moment de la parution des “Fleurs du mal” de Baudelaire.

En savoir plus

"C'est la plupart du temps, la répétition monotone et préméditée des mêmes mots, des mêmes pensées. L'odieux y coudoie l'ignoble, le repoussant s'y allie à l'infect. Jamais on ne vit mordre et même mâcher autant de seins dans si peu de pages ; jamais on n'assista à une semblable revue de démons, de foetus, de diables, de chloroses, de chats et de vermine. Ce livre est un hôpital ouvert à toutes les démences de l'esprit, à toutes les putridités du coeur ; encore si c'était pour les guerir, mais elles sont incurables." Article sur "Les Fleurs du mal”, Le Figaro, 5 juillet 1857

Charles Baudelaire et "Les fleurs du mal", caricature dans le Panthéon Nadar
Charles Baudelaire et "Les fleurs du mal", caricature dans le Panthéon Nadar
© AFP - Bibliothèque Nationale, Photo12.

Texte lu par : Victor Macé de Lépinay

Publicité

Réalisation : Anne Fleury

En partenariat avec Retronews, site de presse de la BNF.

Références

L'équipe

Emmanuel Laurentin
Emmanuel Laurentin
Aurélie Marsset
Collaboration
Séverine Liatard
Production déléguée
Victor Macé de Lépinay
Production déléguée
Francesca Fossati
Collaboration
Anaïs Kien
Production déléguée