France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Bartabas pour son spectacle « Golgota » au Théâtre du Rond Point du 14 avril au 11 mai 2014. Au côté d'Andrés Marín.

Bartabas et Pantruche
Bartabas et Pantruche

Depuis une dizaine d’années, Bartabas donne à voir des spectacles plus personnels et singuliers en marge de sa troupe Zingaro du Fort d’Aubervilliers. Ce sont des créations qui délaissent la piste ronde des chapiteaux pour investir la scène et le noir des théâtres.

Publicité
Golgota (livret)
Golgota (livret)

Il y a eu Entr’aperçu au Théâtre du Châtelet, en 2004, qui jouait des ombres chinoises et de la poésie de Victor Segalen - qui donnait son titre au spectacle : *Tant de choses entr’aperçues ne pourront jamais être vues... *

Puis Le Centaure et l’animal, avec le danseur de butô Kô Murobushi et des extraits des *Chants de Maldoror * du comte de Lautréamont, choisis parmi les plus déroutants.

Et aujourd’hui Golgota , qui fait du flamenco une danse presqu’aussi silencieuse et risquée que l’art équestre.

Le parcours du « Cavalier Majuscule » suit une voie poétique de plus en plus osée. D’abord tout bêtement en voulant mettre de vrais chevaux sur la scène d’un théâtre en dur qui n’est pas prévue pour. Et puiser enfin à la poésie pour se mettre à nu dans des confrontations chaque fois plus inattendues.

Musique

Extraits du spectacle *Golgota : * Motets pour voix seule de Tomás Luis de Victoria. Chant (contre-ténor) Christophe Baska, cornet Adrien Mabire, luth Marc Wolff.

Références

L'équipe

Sophie Nauleau
Production
Patrick Molinier
Réalisation
Sylvia Favre
Collaboration