France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Hommage à Jean-Claude Pirotte , poète de l'Ajoie * et du Passage des ombres , mort à Namur à 74 ans le 24 mai dernier. (rediffusion de notre "Ça rime à quoi" du 19.10.2008).C'était à ** la veille de ses 69 ans*

Le grand poète des mois en « R », né à Namur un 20 octobre comme Rimbaud, a quitté son Arbois dans le Jura le temps de venir nous parler de poésie et de son « Revermont » qui paraît au Temps qu'il fait à la mi-octobre, avec un rien de « nevermore » verlainien dans l'âme. Jean-Claude Pirotte est donc né à Namur le même jour que Rimbaud : le 20 octobre 1939. De 1964 à 1975, il est avocat au Barreau de Namur. En 1975, accusé (il nie toujours les faits) d'avoir favorisé la tentative d'évasion de l'un de ses clients, il est rayé du Barreau et condamné à dix-huit mois de prison; il part en cavale dans la province française, en Catalogne et dans le Val d'Aoste. L'année de la péremption de la peine, en 1981, il publie Journal moche .

Publicité
Jean-Claude Pirotte
Jean-Claude Pirotte
- Philippe Matsas

c'est l'histoire des trompettes * qui me cause du souci* * quand je cueille les trompettes* * de la mort je n'entends mie* * ni celles de Jéricho* * ni celles des opérettes* * et pas même un seul écho* * d'une musique céleste* les trompettes sont muettes * ou bien c'est que je suis sourd* * pourtant j'entends les grands gestes* * du vent dans l'éclat des jours* Jean-Claude PirotteLe Promenoir magique et autres poèmes , La Table Ronde.

Références

L'équipe

Sophie Nauleau
Production
Patrick Molinier
Réalisation
Sylvia Favre
Collaboration