France Culture
France Culture
Publicité

France Culture à l'heure de la Provence : week-end spécial.

Les arènes sont à la Provence ce que les oliviers sont aux Alpilles, les chevaux à la Camargue,

Publicité

le Ventoux aux cyclistes ou encore la Sainte Victoire aux peintres depuis Cézanne.

Jacques Durand vit en Camargue et connaît les arènes romaines autant que l’art éphémère et fragile du « duende » cher à Federico Garcia Lorca. Sa plume alerte, lumineuse, franche comme une poignée de main ou un sourire d’enfance et souvent nietzschéenne, est celle d’un grand écrivain qui ne cesse de recourir aux pouvoirs de la poésie : « il faut avoir du chaos en soi pour enfanter une étoile qui danse »…

Avec lui les poètes croisent le destin des toros et leurs mots sans commune mesure celui des toreros. À sa manière, Jacques Durand parle de poésie et de corrida comme José Tomás, le Maestro Majuscule, torée : « du fond du cœur et les pieds bien à plat ».

Jacques Durand
Jacques Durand

Jacques Durand a été responsable de la chronique « Tauromachie » de Libération de 1987 à 2012.

Il a été rédacteur en chef des émissions Corrida sur Canal +, a collaboré au magazine taurin de France 3 Sud Face au Toril et est co-fondateur de l’association* Horchata de chufa* .

Il a reçu le premier prix international de journalisme à Pampelune en 87. Plusieurs de ses livres ont été édités en Espagne, au Mexique, en Allemagne. Il est également co-auteur de documentaires consacrés à la corrida.

Il publie désormais La page taurine aux éditions Atelier Baie

**Musiques et chant extraits de la bande orignale de *Blancanieves * de Pablo Berger, **

signée Alfonso Vilallonga (Milan records, 2013).

José Tomas & Jacques Durand Nîmes 16 septembre 2012
José Tomas & Jacques Durand Nîmes 16 septembre 2012

L'équipe

Sophie Nauleau
Production
Patrick Molinier
Réalisation
Anne de Biran
Anne de Biran
Anne de Biran
Collaboration