Oskar Pastior traduit par Alain Jadot

France Culture
France Culture
Publicité
Oskar Pastior
Oskar Pastior
- Renate von Mangoldt

le poème-dialecte se nourrit de racines de langue de rossignols et de cuisses de grenouilles mais il aime tellement les monts-usambara qu’il en a honte d’autre part on ne doit pas croiser un poème-dialecte sans le saluer de ma part une fois un ventriloque l’avait kidnappé et voulait le faire parler derrière un mur blanc en galles du sud sans rien avoir en contrepartie mais maintenant on peut écrire ce qu’on veut * . Oskar Pastior in "Poèmepoèmes" traduction d'* Alain Jadot,** préface de Christian Prigent éd. Nous

Oskar Pastior (1927-2006) a vécu, survécu et bien vécu successivement en Roumanie, aux goulags soviétiques et en Allemagne (Ouest). Il vit des langues comme rédacteur, homme de radio, interprète mais surtout et toujours comme poète. Il est un créateur prodigue de mots, sons et sens. Crise cardiaque la veille de recevoir le prix Büchner... il reste immortel grâce à l’Oulipo dont il est membre depuis 1992. La poésie d’Oskar Pastior est d’une radicalité intraitable et ses opérations de langue d’une subtilité vertigineuse.Tout son style est dans le raffinement à la fois méticuleux et sauvage d’une mise en jeu des langues qui nous assujettissent.

Publicité
Nicolas Bourdais, Christian Prigent, Alain Jadot
Nicolas Bourdais, Christian Prigent, Alain Jadot
- Vanda Benes

Alain Jadot

Né en 1947 à Paris-Aubervilliers (F), vit depuis 1967 à Berlin, auteur, traducteur, enseignant à l’Université Technique de Berlin

Illustrations sonores

La gratouille, Baobab, La cafetière bleue, Chting, La Crahapute sont des créations sonores de Pascal Ayerbe dans les albums "La tête en l'air ", "Créations sonores" et " Carnaval ".

Poèmes lus par Bernard Bouillon et par Oskar Pastior

L'équipe