Publicité
En savoir plus
Taha Muhammad Ali
Taha Muhammad Ali

Taha Muhammad Ali ,

Né en 1931 dans le village de Saffouriyya en Galilée, sur le site de la ville antique de Sepphoris, Taha Muhammad Ali fut forcé d’émigrer, à l’âge de dix-sept ans, avec toute sa famille, au Liban, après que l’armée israélienne eut assailli son village lors de la guerre de 1948. Un an plus tard, il repassa la frontière : constatant la destruction complète de leur village, il finit par s’installer à Nazareth, qu’il n’a pas quitté jusqu’à ce qu’il s’éteigne le 2 octobre 2011.

Publicité

Avec Antoine Jockey son traducteur, une anthologie publiée chez Galaade sous le titre "Une migration sans fin"

**Programmation musicale : **

Extraits des albums :"Fluide" et "Denis Colin seul " paru chez "In situ" en 1997 et Adda en 1990

Poèmes lus par Mohamed Rouabhi

Références

L'équipe

Sophie Nauleau
Production
Inès de Bruyn
Collaboration
Patrick Molinier
Réalisation