Statères celtiques du Trésor de Laniscat  - H Paitier Inrap
Statères celtiques du Trésor de Laniscat - H Paitier Inrap
Statères celtiques du Trésor de Laniscat - H Paitier Inrap
Publicité
Résumé

L’Etat désormais propriétaire de toute découverte archéologique

avec :

Catherine Louboutin (conservateur général du patrimoine, Musée national d’Archéologie), Benoit Kaplan (sous directeur de l’archéologie, ministère de la Culture), Patrick Pion (maître de conférences à l’Université de Paris X, directeur scientifique de l’Inrap).

En savoir plus

L’archéologie est une science, mais est aussi affaire de patrimoine, un patrimoine toujours précieux, jamais reproductible et qu’il faut protéger.

Les archéologues, amateurs passionnés la première moitié du XXe siècle, ont été jaloux de leur prérogative et unis contre l’Etat voulant réglementer les fouilles archéologiques. Ainsi le projet de loi sur les fouilles archéologiques de 1910 fut un cuisant échec. La loi de 1941, validée à la Libération jettera, toutefois, les bases légales de l’archéologie nationale.

Publicité

Le 30 septembre 2015, 11 célébrités du monde de l’archéologie publiaient un article dans un grand journal du soir, sous le titre « l’archéologie doit être mieux protégée par la loi » Après 2001, puis 2003, que nous raconte la loi 2016, paru le 7 juillet dans le silence de l’été. En quoi est-elle une avancée ? Désormais les biens archéologiques appartiendraient-ils à l’Etat.

Références

L'équipe

Vanessa Nadjar
Réalisation