tombe de guerrier gaulois avec épée
tombe de guerrier gaulois avec épée  -  Denis Gliksman/ Inrap
tombe de guerrier gaulois avec épée - Denis Gliksman/ Inrap
tombe de guerrier gaulois avec épée - Denis Gliksman/ Inrap
Publicité

Non, la Préhistoire ne fut pas réellement un âge tendre.

Avec
  • Anne Lehoërff professeur d'archéologie à l'université de Lille en protohistoire de l'Europe

« Casus belli » ! par le fil de l’épée le sujet est par essence belliqueux ! On le sait, « la guerre du feu » n’a pas eu lieu, toutefois peut-on penser que la Préhistoire fut réellement un âge tendre !?

En savoir plus : Le duel

 Nous voici dans un temps où la violence est empirique, un temps où le monopole de cette violence n’existe pas dans ces sociétés égalitaires.

Publicité
détail d'une épée, Site Buchères
détail d'une épée, Site Buchères
- Denis Gliksman/ Inrap

Si la violence fut, un temps, partagée, les périodes plus récentes voient la naissance du guerrier, celui qui, au sein de la société, a désormais la possibilité d’exercer seul la violence sur d’autres groupes… Durant l’âge du bronze, des moyens exceptionnels sont désormais dévolus à cette activité guerrière, celle-ci devient un fait social total.

Corps néolithiques "massacrés "site d'Achenheim
Corps néolithiques "massacrés "site d'Achenheim
- Philippe Lefranc / Inrap

Qui sait d’ailleurs de nos jours, que l’épée fut inventée, au cœur de cette protohistoire, il y a environ trois mille sept-cents ans ?

L'équipe

Vincent Charpentier
Vincent Charpentier
Vanessa Nadjar
Réalisation
Anne-Catherine Lochard
Collaboration