Reconstitution par deux artistes néerlandais, Andrie et Alfons Kennis, du crane d'une femme de Neandertal
Reconstitution par deux artistes néerlandais, Andrie et Alfons Kennis, du crane d'une femme de Neandertal
Reconstitution par deux artistes néerlandais, Andrie et Alfons Kennis, du crane d'une femme de Neandertal ©Getty - ©  Joe McNally / Coll. Hulton Archive
Reconstitution par deux artistes néerlandais, Andrie et Alfons Kennis, du crane d'une femme de Neandertal ©Getty - © Joe McNally / Coll. Hulton Archive
Reconstitution par deux artistes néerlandais, Andrie et Alfons Kennis, du crane d'une femme de Neandertal ©Getty - © Joe McNally / Coll. Hulton Archive
Publicité
Résumé

En une décennie la paléogénétique s’est inventée une véritable machine à remonter le temps. Cette « archéologie moléculaire » peut, désormais, au travers d’un minuscule bout d’os, faire apparaitre notre lointaine phylogénie, notre histoire la plus secrète, notre inné, l’histoire de l’humanité...

avec :

Ludovic Orlando (Directeur de recherche au CNRS, directeur du Centre d'Anthropobiologie et de Génomique de Toulouse (CNRS et de l'Université de Toulouse III Paul Sabatier).).

En savoir plus

Le champ est absolument immense, celui de Neandertal et ses liens avec le Covid-19, celui d’une nouvelle humanité, insoupçonnée des archéologues et anthropologues : « Denisova », celui de l’Homme de Cheddar, premier britannique, vieux de 10 000 ans, à la peau noire, ou encore de ses femmes-guerrières des confins vikings… 

Tête de l'Homme de Cheddar, reconstituée d'après un crâne de plus de 10 000 ans retrouvé à Cheddar en Grande-Bretagne.
Tête de l'Homme de Cheddar, reconstituée d'après un crâne de plus de 10 000 ans retrouvé à Cheddar en Grande-Bretagne.
© AFP - © Justin TALLIS

A l’aide de la génomique, Ludovic Orlando jette donc un éclairage nouveau sur l’évolution de l’Homme, ses migrations, ses sociétés, ses grandes épidémies.     

Publicité

Cette émission est aussi l’occasion d’évoquer les tous derniers résultats du laboratoire sur l’hétérogénéité de nos propres communautés préhistoriques, recherche portant sur les génomes complets de 24 individus ayant vécu dans le bassin parisien et aux alentours de Narbonne, voici 3 700 à 5 400 ans. 

(Haut) : Ludovic Orlando réalise un prélèvement sur un individu néolithique dont le génome a été séquencé / (Bas) : Imagerie 3D du crâne d’un individu néolithique dont le génome a été séquencé.
(Haut) : Ludovic Orlando réalise un prélèvement sur un individu néolithique dont le génome a été séquencé / (Bas) : Imagerie 3D du crâne d’un individu néolithique dont le génome a été séquencé.
- © (Haut) : Andaine Seguin-Orlando / (Bas) : Clio Der Sarkissian

Pour autant, cette histoire, au prisme de la paléogénétique, ne fait pas de nous les produits de nos gênes, ceux-ci sont loin de conduire nos destins. Ainsi, ce que prône Ludovic Orlando n’est plus une archéologie seulement multidisciplinaire, mais une archéologie totale !   

Avec Ludovic Orlando, directeur de recherche au CNRS, directeur du Centre d'Anthropobiologie et de Génomique de Toulouse (CNRS et de l'Université de Toulouse III Paul Sabatier), auteur de L'ADN fossile, une machine à remonter le temps : les tests ADN en archéologie, préfacé par Jean Guilaine (Odile Jacob, 2021).

En savoir plus

Page twitter de Ludovic Orlando.

Page du laboratoire de Ludovic Orlando.

Derniers résultats du laboratoire conduit par Ludovic Orlando et ses collègues.

Article récent "à propos de l’hétérogénéité des chasseurs-cueilleurs français du 15 janvier 2021" (en anglais) co-rédigé par Andaine Seguin-Orlando, Richard Donat, Clio Der Sarkissian, John Southon, Catherine Thèves, Claire Manen, Yaramila Tchérémissinoff, Eric Crubézy, Beth Shapiro, Jean-François Deleuze, Love Dalén, Jean Guilaine, and Ludovic Orlando, Heterogeneous Hunter-Gatherer and Steppe-Related Ancestries in Late Neolithic and Bell Beaker Genomes from Present-Day (France, Current Biology 31, 1–12).

Article "Les secrets de la diversité génétique des habitants de la France de la fin du Néolithique à l’Âge du Bronze enfin dévoilés" par Andaine Seguin-Orlando, Richard Donat, Clio Der Sarkissian, John Southon, Catherine Thèves, Claire Manen, Yaramila Tchérémissinoff, Eric Crubézy, Beth Shapiro, Jean-François Deleuze, Love Dalén, Jean Guilaine, et Ludovic Orlando (Site de l'Université Toulouse III - Paul Sabatier).

Vidéo : L’avenir est dans le fossile ? avec Ludovic Orlando, invité de l'émission 28 Minutes - ARTE (site You tube).

Vidéo L'ADN est une machine à remonter dans le temps avec Ludovic Orlando - (Je veux savoir - une création de Pierre Giner pour le Quai des savoirs-Toulouse Métropole)

Pour afficher ce contenu Youtube, vous devez accepter les cookies Publicité.

Ces cookies permettent à nos partenaires de vous proposer des publicités et des contenus personnalisés en fonction de votre navigation, de votre profil et de vos centres d'intérêt.

À réécouter : Quand l’ADN se lit comme un livre d’histoire

À réécouter : Histoires d'ADN fossile

Références

L'équipe

Jeanne Delecroix
Collaboration
Sandrine Chapron
Collaboration
Vanessa Nadjar
Réalisation