Henri Hubert et Marcel Mauss
Henri Hubert et Marcel Mauss
Henri Hubert et Marcel Mauss  - Archives MAN
Henri Hubert et Marcel Mauss - Archives MAN
Henri Hubert et Marcel Mauss - Archives MAN
Publicité
Résumé

l’étrange histoire d’Henri Hubert

avec :

Laurent Olivier (Historien et conservateur du département d'archéologie celtique et gauloise au musée d'Archéologie nationale de Saint-Germain-en-Laye.).

En savoir plus

Un peu d’histoire des sciences n’est jamais inutile, surtout si celle-ci porte sur une science du passé !

Inconnu du public comme des archéologues, oublié de l’Histoire, Henri Hubert fut-il à l’archéologie ce que Marcel Mauss fut à la sociologie et à l’anthropologie culturelle ? 

Publicité
Henri Hubert
Henri Hubert
- archives MAN

Alter ego de Mauss, lecteur compulsif, Hubert, en tant qu’archéologue ne fouilla que dans des livres. Si certains ne virent en lui qu’un épiphénomène des études durkheimiennes, Henri Hubert est celui qui ouvre l’archéologie à l’ethnologie, « l’archéologie n’est-ce pas de l’anthropologie ».  

Précurseur et visionnaire, il combat surtout Georges de Lapouge, et son ouvrage sociobiologique et antisémite « l’Aryen, son rôle social », chercheur français qui inspira Gustav Kossinna, futur théoricien de l’anthropologie nazie.  A l’heure où les identités nationales et collectives sont des enjeux, peut-être est-il temps de redécouvrir, Hubert et… son ami Marcel. 

Références

L'équipe

Vanessa Nadjar
Réalisation