France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

Réfléchir avec quelques écrivains à cette onde de choc qui a bouleversé la France début janvier avec les crimes commis à Charlie-Hebdo et à l’épicerie de la Porte de Vincennes, telle sera la matière de ce Carnet nomade. Après l’émotion, la stupeur et la paralysie, comment faire face et reprendre le fil de l’écriture, de la création, de la vie sociale ? C’est Julia Kristeva qui ouvre le voyage, en repensant la question de l’adolescent d’aujourd’hui, de ses attentes d’idéal non comblées mais aussi du rôle du monde hyperconnecté qui tend à anéantir peu à peu tout espace intérieur, toute activité singulière de la vie psychique sans laquelle on ne peut pas vivre. Elle alerte sur la nécessité d’un retour à une expérience intérieure qui se construirait à chaque âge, dans toutes les couches de la société et à un principe de délicatesse qui serait notre plus grande arme face à la violence et au nihilisme. Camille Laurens, Abdellah Taïa, Valérie Zenatti, Arrigo Lessana, autant de voix différentes qui viendront témoigner de leur propre vision.

Invités :

Publicité

Julia Kristeva : *L’horloge enchantée * (Fayard)

Abdellah Taïa : Un pays pour mourir (Seuil)

Camille Laurens : Encore et jamais (Gallimard)

Arrigo Lessana : Le sens de l’orientation (Bourgois)

Valérie Zenatti : Jacob, Jacob (L’Olivier)

Fethi Ben Slama : La psychanalyse à l’épreuve de l’Islam .(Ed. Aubier)

Fouad Laroui : D’un pays sans frontières . (Ed.Zellige) et Les tribulations du dernier Sijilmassi .(Ed. Julliard)

Mohamed Nedali : Le jardin des pleurs (Ed.de L’Aube)

Ecrire pour faire face
Ecrire pour faire face
© Radio France - Colette Fellous
Références

L'équipe

Colette Fellous
Production
Vincent Decque
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration