France Culture
France Culture
Publicité
En savoir plus

J'avais rendez-vous rue du Bac, un samedi, avec Roger Grenier. J'avais envie de suivre le fil de sa mémoire, lui qui est né en 1919 à Caen, et qui reste un des plus grands témoins de la vie littéraire du 20ème siècle. Écrivain, novelliste, éditeur mais aussi longtemps journaliste à Combat, homme de radio, photographe. Il a été l'ami de Camus, de Brassai, de Claude Roy, de Robert Gallimard, de J-B Pontalis. En suivant Roger Grenier, d'autres voix apparaissent dans ce Carnet nomade, celle de Claude Eveno et celle de Thomas Clerc, dans leur vision de Paris, dans la tradition du flâneur de Baudelaire, de Walter Benjamin ou de Perec....

**Invités : **

Publicité

Roger Grenier, auteur du Palais des livres - Instantanés I et II (Gallimard), de Paris ma grand'ville (à paraître chez Gallimard, collection Le sentiment géographique, en mars 2015)

Thomas ClercpourComment on paie ses dettes quand on a du génie de Charles Baudelaire (Flammarion)

Claude Eveno pour L’humeur paysagère (Christian Bourgois)

Roger Grenier dans ses oeuvres
Roger Grenier dans ses oeuvres
© Radio France - Colette Fellous