Publicité
En savoir plus
La correspondance de Flaubert
La correspondance de Flaubert

La correspondance de Flaubert © Radio France

C'est à partir de la correspondance de Flaubert qui recouvre les quatre dernières années de sa vie, de 1876 à 1880, et qui vient d'être publiée dans la Pléiade que le carnet nomade se bâtira. Lettres à ses amis, à sa nièce Caroline, à Maupassant, à Hugo, à Léonie Brainne, à George Sand à la Princesse Mathilde, à Emile Zola, à Tourgueniev. Flaubert écrivait ces lettres tard dans la nuit, après une journée de travail, alors qu'il s'attelait à l'écriture de ses Trois contes et surtout à son oeuvre "pyramide", "Bouvard et Pécuchet", roman encyclopédique, qui se voulait être une revue de toutes les idées modernes, une oeuvre infernale, impossible, avec au centre la dénonciation de la bêtise. On le voit alors vivre au jour le jour, entre Croisset dans ses moments d'isolement et Paris, où il avait finalement une vie mondaine, faite de dîners, de visites de courtoisie, de lectures de ses amis. Avec Pierre Michon, Yannick Haenel, et Yvan Leclerc, trois manières d'aborder cette correspondance seront ici proposées. Les deux premières seront celles de deux écrivains pour qui Flaubert reste le premier grand écrivain de la modernité et la troisième, celle d'Yvan Leclerc qui a établi ce cinquième tome de la Pléiade, sera celle d'un chercheur passionné par l'oeuvre et la personne de Flaubert.

Publicité
Références

L'équipe

Colette Fellous
Production
Vincent Decque
Réalisation
Thierry Beauchamp
Collaboration