Publicité
En savoir plus

Par Colette Fellous

Réalisation: Vincent Decque

Publicité

C'est à Barcelone que je vous conduirai principalement aujourd'hui à la rencontre de l'écrivain espagnol Enrique Vila-Matas, dont le dernier livre paru en France aux Editions Christian Bourgois est Dublinesca, dans la traduction de son grand complice, le traducteur André Gabastou. Un livre où les thèmes du double, de l'identité, du sujet, courent dans toutes les pages du livre, comme dans toute l'oeuvre de Vila-Matas. Mais dans une deuxième scène de ce carnet nomade, c'est dans l'exposition de photographes tunisiens que je vous conduirai, une exposition qui s'est donnée à L'Institut du Monde arabe, autour de la Révolution tunisienne, regroupant des photographes amateurs et des photographes professionnels.

Enrique Vila-Matas
Enrique Vila-Matas
- CF

Enrique Vila-Matas CF©

**INVITES ** :

**Enrique Vila-Matas ** pourDublinesca , *Paris ne finit jamais * et Journal volubile

(Editions Christian Bourgois) traduits par André Gabastou

A l'IMA , pour l'exposition Révolution tunisienne , collectif de photographes tunisiens, sous la direction de Leïla Souissi :

Rim Temimi, Zeineb Henchiri et Akram Melouan Belaïd

A NOTER:

Raymond Queneau Connaissez-vous Paris ? (Ed. Folio/Gallimard)

Isabelle Eberhardt Notes de route, Maroc, Algérie, Tunisie (Ed : Bourrin)

Références

L'équipe

Colette Fellous
Production
Marianne Chassort
Collaboration
Vincent Decque
Réalisation