Les héros de l'Iliade  - Wikimedia Commons
Les héros de l'Iliade - Wikimedia Commons
Les héros de l'Iliade - Wikimedia Commons
Publicité
Résumé

L'Iliade d'Homère, racontée et commentée par l'helléniste Philippe Brunet

avec :

Philippe Brunet (helléniste et metteur en scène).

En savoir plus

Celui que l’on appelle Homère est comme l’oiseau qui s’élève au-dessus du champ de bataille pour chanter la vie, pour chanter la mort. C’est une ombre qui plane au-dessus de nos têtes et qui nous pousse à regarder plus haut, plus loin. C’est un aède, un conteur qui puise dans l’Histoire mythique des héros grecs sans y souscrire totalement. Il n’est pas historien mais créateur d’une œuvre originale que l’on voudra originelle.

Dans l’Iliade, il pointe l’orgueil d’Achille, que sa mère a rendu invincible en le baignant dans le Styx. Le talon par lequel elle le tenait est sa seule faiblesse. Achille est le meilleur des soldats grecs, le plus vaillant mais aussi le plus entêté et le plus égoïste. Homère raconte comment Achille, qui se croit inatteignable, devient insensible à la mort des siens et met en péril la victoire des Grecs sur les Troyens.

Publicité

Aujourd’hui, c’est un aède des temps modernes qui prête sa voix à Homère : l’helléniste Philippe Brunet, professeur de grec ancien à l’université de Rouen et traducteur de l’Iliade, nous offre sa version de cette œuvre majeure.

Liens

Remerciements

  • Katerina Fotinaki pour ses précieux conseils
  • Marie Constant et Zoi Kyritsopoulos pour leurs lectures
  • Annelise Signoret (de la documentation de Radio France) et Anne Brûlant (de l'INA) pour leur aide

Musique

Album "Comme un jardin la nuit" de Katerina Fotinaki et Angélique Ionatos