France Culture
France Culture
Publicité

Changement de décor peut avoir aussi une allure de Mauvais genre ?

"Ce soir, à l’image de votre week end passé à l’écoute de France Culture, nous faisons le pari du mauvais genre. Le Mauvais genre , en théâtre, cela peut prendre des formes très différentes. Mauvais genre volontaire et dans ce cas ravageur ou totalement involontaire et dans ce cas désastreux. Pour notre part, nous l’avons choisi volontaire et cela nous permet d’ouvrir les micros à une actrice au tempérament bien trempé. Elle joue actuellement sur la scène du Théâtre du Petit Saint Martin une pièce de l’auteur anglais Ben Elton , une comédie qui s’intitule "Doris Darling" . Son nom à elle, l’actrice, la Doris, c’est Marianne Sergent. Marianne Sergent n’a pas froid aux yeux. Son parcours sur les planches des cafés théâtre en atteste. Un parcours qui passe du one woman show décapant aux relectures de l’histoire de France. Un itinéraire iconoclaste dont on se doute qu’elle l’a accomplie à mains nues, étant donné son caractère, sa gouaille, sa personnalité. Elle qui a connu Coluche et qui dit du comédien Philippe Avron qu’il a été son « maitre », revient sur scène dans une pièce à plusieurs comédiens. Une pièce qui forcément nous intéresse puisqu’on y parle de théâtre, de critique de théâtre, qu’on y met quelques coups de griffes bien sentis au théâtre dit subventionné, qu’on y bouscule quelques idées reçues, avec des héros très anti-héros qui boivent, se droguent, draguent, mentent, se trahissent, et font preuve d’une morale à géométrie variable. Bref, un e pièce dans son genre, plutôt très mauvais genre ."

Publicité
Doris Darling
Doris Darling
© Radio France
Marianne Sergent
Marianne Sergent
© Radio France - Geneviève Méric

On peut voir le spectacle Doris Darling au Théâtre du Petit Saint-Martin (Rue René Boulanger - 75010 PARIS) jusqu'à fin décembre 2012 - début janvier 2013, avec **Marianne Sergent, ** dans le rôle de **Doris D...! ** Une comédiebritannique et Mauvais genre de Ben Elton.